• Gueschart

    Gueschart

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

    D'argent à trois chevrons de gueules.

     

    Le blason de la commune de Gueschart est directement copié de celui de la famille De Gueschard (avec un D), qui tint la seigneurie de Gueschart du 13 e siècle (avec le chevalier Jehan de Gueschard) au 15e siècle, avant de la transmettre à une branche des Montmorency.

    D'après Belleval (Nobiliaire du Ponthieu, 1862, tome 1), ce nom, dont l'orthographe varie, est très ancien en Ponthieu. On trouve le nom de Bernard de Guessard, 41e abbé de Saint-Riquier nommé en 1248, Baudouin de Gaissard 46e abbé de 1312 à 1333, etc.. Le dernier du nom, Jacques-Léonard de Gueschard, chevalier, seigneur d'Escles et de Brétencourt, célibataire, vendit son domaine d'Escles en 1751.
    (Jacques Dulphy)

    ***

    Gueschart

    Montmorency-Bours : D'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d'azur ordonnés 2 et 2, et chargée d'un croissant d'argent.

     

    Nicolas de Montmorency épousa en 1512 Anne Rouault de Gamaches, il était seigneur de Bours et de Gueschart.

    Son fils Gabriel hérita de ses biens, vinrent ensuite Jean puis Josias de Montmorency-Bours qui meurt en 1616.

    Ses fils moururent sans postérité et les domaines revinrent à leur cousin Daniel de Montmorency, marquis d'Esquancourt, Général des armées du Roi.

    Benjamin-Alexandre de Montmorency, général comme son père, mourut en 1702 sans postérité de son mariage avec Madeleine de Laval.

    Héritière de ses biens, sa cousine Marthe, épousa en 1707 Guillaume du Bois de Belhostel et, en 1789 la terre appartenait à la comtesse de Crécy, née Anne-Alexandrine du Bois de Belhostel.

    Ancien lieutenant-général, admis aux honneurs de la Cour, Ferdinand comte de Crécy fut élu député de la noblesse du Ponthieu en mars 1789, il commanda en juillet la Garde nationale d'Abbeville.

    Il n'émigra pas et passa 11 mois dans les cachots de la citadelle de Doullens pendant la Terreur, puis siégea aux Cinq-Cents en 1795 et évitera la déportation grâce à Tallien.

    Mis en vente en 1805, le domaine fut acquis par Charles et Norbert Froissart qui firent moderniser le château, cette famille s'y succédera jusqu'en 1916.

    Gueschart

    Délaissé le château était en fort mauvais état lorsqu'il entra par alliance dans la famille Lefebvre.

    Mis en vente peu après, il a été sauvé de la ruine par M. et Mme Jean-Claude Riedel qui y ont créé de vastes volumes d'exposition.

    Le château fut élevé dans la première moitié du 17ème siècle, tout au moins après l'année 1636 qui vit le saccage complet du village.

    ***

    Eglise Saint Fursy

    16ème siècle

    Gueschart


  • Commentaires

    1
    DOMINO
    Jeudi 21 Mars à 13:21

    Bonjour,

    votre site est très intéressant. Je prépare plusieurs ouvrages sur les familles nobles avec insertion de photos de propriétés et de sépultures ainsi qu'un livre sur les châteaux détruits et reconstruits concernant la région des HAUTS DE FRANCE. Par contre, votre photo de propriété concernant GUESCHART n'a jamais appartenu aux FROISSART et à la famille LEFEBVRE. En effet, il existe 2 châteaux à GUESCHART. Celui d'en bas a appartenu à la famille FROISSART-LEFEBVRE. celui du haut (photo que vous avez apposée) appartenait à la famille de BONNIERES-LEVOIR.

    Bien à vous,

    JN MARCHISET-HERAUT 06 15 19 08 67

      • Samedi 23 Mars à 18:11

        Bonjour

        Merci pour vos félicitations et de votre remarque concernant le château, j'ai rectifié l'image.

        Cordialement

        Rémy Godbert

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :