• Framerville-Rainecourt

    La commune ne possède pas de blason

                          ********************

    Le premier seigneur parait avoir été Beaudoin de Longueval qui accompagna Saint-Louis dans son expédition d'Afrique.

    En 1396 on trouve Louis d'Argies, au XVème siècle la famille de Boussi, en 1549 Jean de Rivery puis Antoine de Rivery, Antoine de Festard la possédait à la fin du XVI°.

    Elle fut acquise en 1610, à la suite de la saisie opérée sur ses enfants, par François de Collemont, a eu confirmation de noblesse par Henri IV en 1592.

    Il épouse en 1596 Renée Scourion.

    Framerville-Rainecourt

    De Collemont : d'azur à la fasce d'argent, chargée de trois tourteaux de sable, accompagnée de trois coquilles d'or.

    Support et cimier : trois licornes

     

    Son fils Claude, marié en 1651 à Jeanne de Parisis lui succède, puis le fils de celui-ci, Charles de Collemont , marié en 1681 à Françoise Martin

    C'est lui qui fit construire le château, le fronton portait dit-on les armes des de Collemont

    Son fils Jean-Charles, né en 1682, chevalier et Lieutenant des maréchaux de Péronne, épousa en 1715 Charlotte de Vendeuil.

    Sa nièce Marie-Geneviève du Fossé de Watteville (1718-1764) en hérita, elle se maria en  1750 avec François-Firmin Desfriches-Doria, marquis de Payens, capitaine de cavalerie et seigneur de Cayeux-en-Santerre

    Framerville-Rainecourt 

     

    couronne de marquis

    Biaudos de Castèja : écartelé : aux 1 et 4, d'or au lion de gueules

    aux 2 et 3, d'argent, à trois merlettes de sable

    écartelé: aux 1 et 4, d'azur à la bande d'argent, chargée de trois défenses de sanglier de sable et de deux roues d'argent ( Desfriches)

    aux 2 et 3, coupé d'or et d'argent, à une aigle de sable, languée, becquée et couronnée d'or, brochant sur le tout (Doria)

    Framerville-Rainecourt

     

    Ils firent moderniser et agrandir le château.

     

    Framerville-Rainecourt

    De cette union est issue une fille : Marie-Elisabeth-Françoise Desfriches-Doria qui se maria en 1779 avec Stanislas de Biaudos, comte de Castèja, colonel commandant le rgt Royal Comtois.

    * Le 10 janvier 1779 à Versailles, le roi et la famille royale donnent leur agrément pour le mariage de Stanislas Catherine de Biaudos avec Marie-Elisabeth-Françoise Desfriches-Doria, riche héritière de nobles picards, petite fille par son père du marquis Doria et par sa mère du comte de Watteville, gouverneur de Ham, marié à une demoiselle de Collemont. C'est le 16 janvier, chez l'époux, rue du Cherche Midi, que le contrat est signé en présence des témoins et de la famille. La mariée apporte à son mari plusieurs seigneuries parmi lesquelles Framerville, Rainecourt, Herleville et Belleuse. 

    Le domaine échut ensuite à l'ainé de ses deux fils, André de Biaudos de Castèja, chef d'escadrons de cuirassiers, né en 1780, il épousa en 1802 Alexandrine-Françoise de Pons-Rennepont, il meurt subitement en 1828.

    Leur fils Rémi-Léon de Biaudos, marquis de Castèja, né en 1805, épousa en 1835 Eliza Margaret Hunloke, il vend le château en 1866.

    Il décède en 1899 laissant un fils Emmanuel-Alvar de Biaudos de Castèja,né en 1849, qui racheta le château en 1908, il meurt en 1911 le laissant à l'un de ses enfants.

    Le château fut gravement endommagé pendant la Première Guerre Mondiale, une fois la paix revenue, la marquise de Castèja renonça à faire relever cette grande demeure dont elle n'avait pas l'usage, mais fit restaurer les bâtiments de la ferme voisine ainsi que le long corps de communs qui bordait la cour d'honneur.

    Framerville-Rainecourt

    Le château appartient ensuite à Madame Courtier.

    Framerville-Rainecourt

     

    Le cartouche du fronton est très abimé, les sculptures semblent représenter une allégorie de la vie champêtre.

     

    Framerville-Rainecourt

     

    L'église dont la construction datait du XVII° siècle, était intégrée au château, fortement endommagée lors des combats de la Grande Guerre, elle fut reconstruite sur ses fondations à l'identique dans le style néo-gothique.

    Framerville-Rainecourt

    Framerville-Rainecourt


  • Commentaires

    1
    Colmont
    Mardi 5 Décembre 2017 à 16:29

    Bonjour,

    Merci pour la page concernant la commune de Framerville. Je vous communique des corrections à faire sur la famille de Collemont de Framerville. François de Collemont marié en 1596 à Renée Scourion a eu une confirmation de noblesse par Henri IV en 1592. Son fils est Claude de Collemont marié en 1651 à Jeanne Marie de Parisis. Le petit-fils de François est Charles de Collemont marié en 1681 à Françoise Martin. C'est Charles qui fait construire le château de Framerville. L'arrière-petit-fils de François est Jean-Charles marié en 1715 à Charlotte de Vendeuil. Enfin, André de Biaudos, fils aîné de Stanislas Catherine, né en 1780 marié en 1802 à Alexandrine Françoise de Pons-Renepont ont eu un fils Rémy Léon de Biaudos-Scarisbrick, Marquis  de Castéja, Page du Roi, né en 1805, marié en 1835 à Eliza Margaret Humloke, dont un fils mort-né et un fils naturel.

    Cordialement,

    Gérard Colmont

      • Mardi 5 Décembre 2017 à 20:25

        Bonjour Monsieur Colmont,

        Merci de ces renseignements bienveillants, je fais les corrections de suite.

        Cordialement

        Rémy Godbert

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :