• Wargnies

    La commune ne possède pas de blason

                                                                    *

    Saccagé en 1636 par Jean de Werth et ses Impériaux, puis ruiné en 1647 par un incendie, l'ancien château se trouvait à proximité de l'actuel, mais de l'autre côté de la route.

    Il appartenait à la famille de Saint-Delis, qui à partir de 1638 y réunissait des assemblées du culte protestant, avant que la Révocation de l'Edit de Nantes ne la contraigne à l'exil.

    Wargnies

    Le blason en pierre,à gauche, se trouve dans l'église d'Havernas.

    Le château actuel aurait été élevé en 1767 avec les matériaux prélevés dans les ruines, par Nicolas-Joseph Artus, président-trésorier de France à Amiens de 1754 à 1786.

    Wargnies

    Wargnies

    Il avait épousé en 1761 Anne-Marie Vincent d'Hantecourt (1739-1811).

    Leur fils Jean-Baptiste Artus(1770-1843) se maria en 1805 avec Françoise de Matiffas.

    Leur héritier François-Augustin Artus (1806-1880) se maria en 1837  avec Elise de Quen.

    Victor-Firmin Artus leur succéda (1838-1873), il se maria en 1865 avec Marie-Charlotte Poujol de Fréchencourt.

    Ce n'était qu'une simple gentilhommière avant qu'en 1863 d'importants travaux ne lui donnent une allure plus imposante.

    Wargnies

    Le fronton porte les armes accolés des familles Artus de Valois et de Poujol.

    Wargnies

    Wargnies

     

    WargniesWargnies  

    Artus de Valois : d'or au coeur flamboyant de gueules

    Poujol de Fréchencourt : d'azur, au pal d'argent accosté de deux croissants du même, supportant chacun un bouquet de trois roseaux fleuris, tigés et feuillés d'or.

    Jeanne Artus de Valois épousa en 1888 Jean de Francqueville, qui s'installa au château où il exerça paisiblement ses talents de peintre jusqu'à sa mort en 1939, il fut également maire de la commune de 1894 à 1939.

    Wargnies

    De Francqueville : d'azur, à l'étoile d'or brisée d'un lambel à trois pendants du même, en chef.

     

    Jeanne décéda en 1975, âgée de presque 109 ans.

    Leur fille Madeleine de Francqueville (1889-1978) se maria en 1910 avec Jean de Colnet (1885-1966).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :