• Tully

    La commune ne possède pas de blason officiel.

     

    Deux seigneuries se partageaient le territoire : La seigneurie de Tully-Ponthieu et celle de Tully Baillage.

     

    1) Tully-Ponthieu

    Jusqu'au 12ème siècle, le domaine appartient aux religieux de l'abbaye de Saint-Valery.

    A partir du 14ème siècle, on trouve Guillaume d'Aigneville, puis Pierre, Jeanne épousera Guillaume de Rubempré.

    Leur fille Jeanne de Rubempré épousera Guy de Domqueur en 1419.

    Tully

    De Domqueur : d'or au chevron de gueules

    On trouve ensuite Jean de Domqueur puis Antoine de Domqueur qui vendit en 1520 à David de la Radde, grenetier au magasin à sel de la ville d'Eu.

    Son héritier Antoine de la Radde lègua à sa fille Ide (Yde) qui épousa en 1559 Nicolas de Frieucourt, seigneur de l'Isle.

    Tully

    de Frieucourt : d''argent au chevron de gueules, accompagné de trois tourteaux du même ordonnés en orle en chef à dextre et de trois billettes de sable ordonnées en orle à senestre et de trois autres du même mal ordonnées en pointe"

    Cette famille garda la seigneurie pendant 150 ans, avec Charles de Frieucourt, lieutenant de cavalerie mort en 1725 et Marie-Madeleine, sa soeur, qui épousera Pierre-Hubert de Fontaines qui mourut dans sa maison de Tully en 1746.

    Le 10 janvier 1770 Nicolas-Aymar, comte de Fontaines, frère du précédent, vendit la seigneurie à Nicolas-Jacques du Wanel de la Bouillarderie, procureur du Roi au grenier à sel d'Abbeville.

    L'acte précise une maison seigneuriale avec une tour.

    Il meurt à Tully en 1804, laissant ses biens à sa soeur Marguerite, épouse de Pierre Briet de Bernapré. Le domaine passa ensuite à Charlotte-Amélie Briet, épouse de Balthazar Le Roux, baron de Feugueray , ils seront le parrain et la marraine de la cloche en 1841.

    Tully

    2 écus accolés sous une couronne de marquis

    Leroux de Feugueray : de sable à la fasce d'argent chargée de trois croisettes de gueules et accompagnée de trois molettes d'argent.

    Briet de Bernapré : d'argent au sautoir de sable, accompagné de huit perroquets de sinople, becqués et membrés de gueules.

    Tully

    Puis Paul de Chauvenet suivi de sa fille Marguerite de Chauvenet qui l'apporte en mariage en 1883 à Gaston de Roucy, mort en 1915 en Allemagne. 

    Le château était une agréable demeure sans caractère particulier, vraisemblablement reconstruite sous la Restauration.

    Il appartenait vers 1930 à M.Buiret qui l'avait fait restaurer en prenant soin de lui conserver son cachet ancien.

    Tully

    Tully

     

    Il appartient désormais à la famille Petit.

    Tully

    Merci à JN.Marchiset

    2) Tully-Baillage

    Possession de la famille Gaillard au 17ème siècle.

    Le 23 mars 1700, on procéda à l'inhumation dans l'église de Geoffroy de Gaillard-Longjumeau, capitaine de cavalerie, mort en sa maison de Tully à l'âge de 75 ans.

    Tully

    Son cousin Nicolas-Antoine de Grouches, seigneur de Huppy, hérita du domaine, qu'il laissa en 1751 à sa fille Marie-Geneviève, marquise de Thézy.

    En 1778 et 1779 les affiches de Picardie proposaient à la vente la seigneurie, la marquise fit passer une nouvelle annonce en 1787 et vendit cette fois tout ce qu'elle possédait à Tully.

     

                                        Eglise Saint Firmin du 16ème siècle     

                                                       Pierres tombales dans la sacristie      

    Tully

    Tully

                               


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :