• Thieulloy-l'Abbaye

    La commune ne possède pas de blason officiel.

    Projet de blasonnement proposé par Jacques Dulphy, associant les clefs et les larmes de l'abbaye de Selincourt avec celles de la famille d'Hardivillers, dont François-henri fut dernier seigneur du lieu.

    Thieulloy-l'Abbaye

     

    L'extension « l'abbaye » au nom du village vient de ce qu'il appartenait à l'abbaye de Selincourt, il n'y a jamais eu d'abbaye à Thieulloy.

    Thieulloy-l'Abbaye

    Abbaye de SelincourtDe gueules à deux clés d'argent passées en sautoir, cantonnées de quatre larmes du même.

    Thieulloy-l'Abbaye est à l'origine composée de deux villages, appelés Fay-lès-Hornoy et Thieulloy-l'Abbaye. Du fait de la proximité, les deux villages se sont étendus l'un vers l'autre pour n'en plus former qu'un, et leur fusion administrative a eu lieu entre 1790 et 1794.

    Le seigneur était donc l'abbé de Selincourt, haut justicier.

    Le fief de Gribeauval était au XVIIème siècle en la possession de la famille de Cressy.

    Un petit fief à Charles-François-Joseph, marquis de Louvencourt au 18ème.

    Un autre fief, mouvant du roi, était en 1639 à Oudart Leroy qui le tenait de son frère Nicolas Leroy.

    Hameau d'Hermilly

    l'abbaye du Gard avait la ferme d'Hermilly que lui avaient données Hugues d'Hermilly en 1143 et Jean d'Hangest vers 1243.

    Faÿ (Failly)

    Faisait partie en 1301 des quatre paroisses desservies par l'abbaye de Selincourt.

    Ce hameau formait une commune en 1790 et devint ensuite une annexe de Thieulloy.

    Le Faÿ de Thieulloy est mentionné dans une charte de 1166, donnée par Henri de France, archevêque de Reims, ses coutumes furent rédigées en 1507.

    Les premiers seigneurs en portaient le nom .

    La terre est possédée au XVème par la famille Grisel, en 1507 à Jean Grisel et en 1593 à François Grisel.

    Thieulloy-l'Abbaye

    Grisel (Picardie) : écu portant un créquier au lambel de trois pendants, les émaux ne sont pas connus ( Selon Demay (Sceaux de Picardie, 1875, notice N° 959) .

     

    Puis en 1639 à François de Villers-Saint Paul.

    Thieulloy-l'Abbaye

     

    Villers-Saint Paul : d'argent, à la bande de sable chargée de trois fleurs de lys d'or

    Au XVIII ème à la famille d'Hardivillers, François-Henri en était le seigneur jusqu'en 1789.

    Thieulloy-l'Abbaye

    d'Hardivillers d'azur au coq les ailes levées d'argent, crêté, onglé de gueules, posé sur une montagne de sable mouvante de la pointe de l'écu et tenant de sa dextre une épée en pal d'argent, la garde et la poignée d'or, laquelle est surmontée d'une couronne du même .

    ***

    À remarquer : Thieulloy-l'Abbaye possède deux cimetières, deux églises (dont l'une en ruine), deux puits...

     

    Eglise de Thieulloy : Assomption de la Ste Vierge du XVIème siècle.

    restaurée à plusieurs reprises, notamment aux XVIIème et XVIIIème.

    Thieulloy-l'Abbaye

    En 1876

    Eglise de Faÿ : Nativité de la Sainte Vierge du XVIème siècle

    Désaffectée depuis 1947

    Philippe-Claude d'Hallencourt y a été inhumé en 1725.

    Thieulloy-l'Abbaye

     

    Thieulloy-l'Abbaye

    Une des deux pierres se trouvant de chaque côté du portail, avec inscriptions, l'autre est totalement illisible.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :