• Sainte Segrée

    La commune ne possède pas de blason officiel.

     

    La seigneurie mouvante de celle de Poix, s'est transmise à la famille de Monsures  depuis le milieu du XVème siècle.

    Sainte Segrée

    de Monsures : de sable à la croix d'argent chargée de cinq fermaux de gueules.

    La maison seigneuriale d'origine était située derrière l'église paroissiale, elle fut ruinée au cours de la guerre de Cent-Ans.

    Sous Louis XIII, Charles de Monsures, gentilhomme de la fauconnerie du Roi et guidon d'une compagnie de 50 hommes d'armes, fait élever à proximité du bois une nouvelle demeure.

    En 1653, François de Monsures qui habitait Graval, vendit la maison seigneuriale à son neveu François d'Hébert, ancien capitaine au régiment de Rambures et gouverneur de Ham, qui en fit sa résidence jusqu'à sa mort en 1674 lors de la bataille de Seneffe.

    Sainte Segréephoto : JN Marchiset

    Pierre tombale de Louis-Bernard d'Hébert, mort en 1760

    Son petit-fils Louis-Bernard d'Hébert mourut sans postérité en 1760, laissant ses biens à sa nièce Catherine qui venait d'épouser son cousin Jean-Baptiste du Passage, ancien capitaine d'infanterie, veuf et sans enfants, il se remarie en 1764 avec Geneviève de Lamiré.

    Sainte Segrée

    Quelques années plus tard, il fit moderniser et agrandir le manoir proche de l'église.

    Sainte Segrée

    En 1805, lorsque son fils Louis-Gabriel, comte du Passage, épouse Charlotte de Valanglart, il lui fait don du château, négligé pendant la période révolutionnaire, tandis qu'il fait reconstruire l'ancien manoir proche de l'église, à l'intention de sa fille Marie-Louise qui y mourra célibataire en 1853.

    Des quatre fils de Louis-Gabriel du Passage, c'est Eugène qui lui succédera à Ste Segrée en 1847, après son mariage avec Elisabeth de Gillès.

    En 1876 après la mort de sa première épouse, le baron Maurice du Passage fait élever une chapelle.

    En 1899, sa seconde épouse Berthe de Bonnault, veuve à son tour, décide de faire construire un château en dur. 

    Les propriétaires actuels sont les enfants de René du Passage.

    Sainte Segrée

     

    photo: JN Marchiset

    Sainte Segrée

     

    Armoiries dans l'église : à gauche blason de la famille du Passage .

    A droite le blason de la famille de Gillès : d'azur au chevron d'or accompagné de trois glands d'or, tigés et feuillés du même.

    Sainte Segrée

     

    Eglise Sainte Sigrade

    début 16ème siècle

    Sainte Segrée

    Aquarelle d'après nature 1877 (Bibliothèque municipale d'Abbeville)

    Sainte Segrée

    Sainte Segrée

     

    Sainte Segrée

    Pierre tombale de dame Louise de Pastour de Servais, décédée en 1772, épouse de Claude du Passage.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :