• Ronssoy

     également nommée Le Ronssoy.

     

    La commune ne possède pas de blason officiel.

     

    Projet de blason proposé par Jacques Dulphy reprenant les trois lions de la famille d'Halluin (Hallwyn) associés à une branche de ronce évoquant l'origine étimologique : lieu planté de ronces.

     

    Ronssoy

    On attribue la fondation du château à la fin du XIIème siècle à Robert de Ronsoi, qui aurait été apparenté à Guy de Coucy.

    En 1214, Robert et Roger du Ronsoi (sic) ont participé à la bataille de Bouvines.

    A la fin du XVème, cette importante place forte appartenait à Philippe de Bourgogne, fils naturel de Jean, comte de Nevers et gouverneur de Picardie.

    Légitimé en 1478 par Louis XI, Philippe de Bourgogne, seigneur de Ronsoi (sic), s'allia à Marie de Roye.

    Leur fille Françoise, dame de Ronsoy, épousa Philippe d'Hallwyn (d'Halluin), seigneur de Piennes, capitaine de Béthune, qui fut en 1513 Lieutenant-général des armées royales.

    Ronssoy

     

    gouache de Marcel Stiennon 1976

    d'argent, à trois lion de sable, couronnés d'or, lampassés et armés de gueule.

    Antoine, leur fils,grand louvetier de France, épousa Louise de Crèvecoeur, veuve de Guillaume de Gouffier, il s'intéressa plutôt à son château de Maignelay.

    Leur petit-fils Charles d'Hallwyn, lieutenant-général et gouverneur de Picardie, rendit aveu au roi pour le fief de Ronssoy, mouvant de Péronne.

    La seigneurie échut à Robert, le troisième de ses fils, qui fut tué en 1587 à Courtai, sans postérité de son alliance avec Diane de Halde, ce fut alors son frère cadet Léonor qui hérita, il fut tué à son tour en 1595 en défendant la citadelle de Doullens.

    Suzanne d'Hallwyn en hérita, épouse de Nicolas de Margival.

    Puis sa nièce Isabeau de Longueval.

    En 1632, Marie de Longueval l'apporta en mariage à Jean de Villebois, conseiller d'Etat, qui fit probablement reconstruire le corps d'habitation, au lendemain de l'invasion espagnole.

    Ronssoy

     

                       aquarelle d'après nature, bibliothèque municipale d'Abbeville

    En 1666, Angélique de Villebois l'apporta à son tour à Louis Testu, seigneur de Balincourt, gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi et capitaine au régiment de Picardie.

    En 1682, Marie-Jeanne de Balincourt épousa Nicolas de Messey, comte de Mauvilly, qui fut tué à la bataille de Neerwinden.

    Ronssoy

     

    gouache de Marcel Stiennon 1986

    écartelé : aux 1 et 4, d'argent à trois bandes d'azur; aux 2 et3, vairé d'or et d'azur à la bande de gueules

    En 1736, Louise de Messey apporta en mariage la vieille forteresse à Albert-François Clérambault de Vendeuil auquel on doit attribuer la modernisation du corps de logis.

    Ronssoy

    en 1912

    Albert-Louis de Clérambault, guidon de la gendarmerie, fut le dernier seigneur de Ronssoy.

    A la mort d'Albert-François, son arrière petit-fils, en 1832, le domaine revint à sa soeur la baronne de Vignet, dont les successeurs relevèrent le nom de Vendeuil.

    De l'important ouvrage fortifié élevé sur la frontière du Vermandois, subsistait en 1914 un vaste terre-plein de configuration irrégulière servant d'assise à diverses construction, à gauche de l'entrée une tour d'angle visiblement découronnée était l'unique vestige d'un ensemble de tours rasées sous le Second Empire, lors de la construction d'une sucrerie.

    Ronssoy

    ruines du château après la Grande Guerre.

                                                                      *

                                                         Eglise Saint-Nicolas

    L'ancienne église a été dynamitée pendant la Première Guerre mondiale, le village entièrement détruit.

    Ronssoy

     

     

                                               ancienne église avant 1914

                                           Ronssoy

     

                                                            église en ruines en 1917

     

    Ronssoy

     

    Ronssoy

     

                                                       


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :