• Querrieu

    Querrieu

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

    De gueules au lion d'argent; à la bordure d'argent chargée de neuf merlettes de gueules.

     

    Création Jacques Dulphy et Daniel Juric.
    Adopté en juillet 2012.
    Ce blason associe les armes des premiers et des derniers seigneurs de l'endroit. Ce furent d'abord les De Querrieu. Premier seigneur connu du nom, Févin de Querrieu est mentionné en 1106. Bernard de Querrieu, seigneur portait sur son sceau, de type équestre, un écu au lion (1238, appendu à une cession de rente sur le moulin de Querrieu, conservée aux Archives de la Somme).

    Querrieu

    Le chevalier Girard de Querrieu, sur un sceau appendu en 1268 sur une acquisition de terre à Noyelle, porte un écu au chef au lion brochant (Demay, Sceaux de Picardie), de même qu'Isaac de Querrieu, dernier du nom (sceau rond à l'écu chargé d'un lion, v 1369). On ignore les émaux du blason, que pourtant l'héraldiste belge Marcel Stiennon, vers 1960, blasonne et peint d'azur au chef d'or, au lion de gueules brochant.

    Querrieu

    L'orle de merlettes est empruntée aux De Gaudechart, famille originaire de Gaudechart (actuellement, Oise). Les De Gaudechart furent seigneurs de Querrieu depuis Robert de Gaudechart, seigneur du Fayel, de l'Epine, de Bachivillers et du Fresnoy; il devint seigneur de Querrieu par son mariage en secondes noces en 1596 avec Gabrielle de Saveuse, dame de Querrieu.

    Les De Gaudechart, marquis de Querrieu en 1652, portaient d'argent à neuf merlettes de gueules posées en orle. Ils furent seigneurs de Querrieu jusqu'à la Révolution.

     

    Querrieu

    La commune de Gaudechart (60) porte ces armes pleines.
    (Jacques Dulphy)

    Querrieu

     

    Querrieu

     

    L'ouvrage fortifié des premiers seigneurs commandait l'une des principales route d'accès à Amiens en venant d'Albert et Arras, ancienne voie romaine avec un pont sur la rivière Hallue.

    Mentionnée depuis le début du 12ème siècle, la famille de chevaliers bannerets de Querrieu s'eteignit à la fin du 14ème siècle avec Marie, dame de Querrieu et d'Hérissart qui épousa Jacques de Longroy, conseiller et chambellan du duc de Bourgogne.

    Querrieu

    De Longroy : de gueules au chef d'azur

    Vinrent ensuite les De Brimeu, autres grands seigneurs bourguignons avec Jehan II qui épousa Marie de Mailly, leur fils Guy de Brimeu épousa Anthoine de Rambures.

    Querrieu 

    Blason des De Brimeu dans l'église de Querrieu : d'argent, à trois aiglettes de gueules, membrées et becquées d'azur.

    Querrieu

     

    Puis Richard de Saint-Fuscien, maieur d'Amiens, dont la fille épousa vers 1530 Imbert de Saveuse.

    En 1596 le mariage de Gabrielle de Saveuse avec Robert de Gaudechart, seigneur du Fayel en Beauvaisis, fit entrer la terre de Querrieu dans cette famille qui allait la conserver près de trois siècles.

    En août 1636, les Espagnols incendient le château.

    Né en 1608, François de Gaudechart est capitaine de chevau-légers en 1641 lors de son mariage avec Françoise de Conty.

    En 1652, il obtient le marquisat et une foire annuelle pour aider le village à se relever.

    Nul doute qu'il ne faille lui attribuer la construction du château actuel à partir des vestiges de l'ancien.

    François-Paul de Gaudechart sera capitaine de cavalerie et son fils capitaine au régiment de La Trémoille.

    Son petit-fils Pierre-François épousera en 1728 Anne-Françoise Perrin de Flancourt, fille d'un commissaire des guerres en Picardie, il meurt prématurément en 1735 à Querrieu.

    Vient alors Jean-Baptiste de Gaudechart qui fait moderniser les appartements et aménager le parc, il épouse en1756 Alexandrine Le Fournier de Wargemont, sa voisine de Ribeaucourt.

    Louis-François de Gaudechart contracte une brillante alliance avec la princesse Clémentine de Rohan-Rochefort, il doit faire remettre en état après la Révolution.

    Mais c'est après sa mort survenue en 1832 que son fils Raoul, dernier marquis de Querrieu, fait entreprendre les grands travaux qui vont donner au domaine son aspect définitif.

    A sa mort en 1878, le domaine est racheté par sa cousine la comtesse Alvar d'Alcantara, née Gaudechart, aïeule de l'actuel propriétaire.

    Querrieu

     

    ***

    Eglise St Gervais et Saint Protais

    Querrieu

    En 1870

    Querrieu


  • Commentaires

    1
    MÉLET NOEL
    Samedi 1er Octobre 2016 à 16:13

    Bonjour

    Vos articles sont toujours aussi fournis et instructifs. Je vous félicite. Je suis en relation étroite avec Vittorio GIFRA, expert international en héraldique en Italie. Il est très friand de toutes les études héraldiques. Il est également le Grand-Maître de l'Ordre International des Chevaliers de la Foudre (ONG enregistrée à l'ONU) et je suis le Grand Commandeur pour la France. Nous allons ouvrir en mars prochain la Commanderie "Saint-Florent" de ROYE. Il n'est pas impossible que Vittorio GIFRA et quelques Chevaliers italiens soient présents pour cet événement. Le 6 octobre, je présiderai la cérémonie d'armement d'un nouveau Chevalier à Roye.

    Je vous invite à visiter notre site web pour vous faire une idée de l'évolution de notre Ordre Chevaleresque.

     

    Bien cordialement

     

    Noël MÉLET

    GCST

     

    http://chapitrenationalfrancaisdeschevaliersdelafoudre.xyz/news/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :