• Péronne

    Blason médiéval

    Péronne

     Péronne

    La ville picarde de Péronne porte "D'azur à trois fleurs de lys d'or, à la lettre capitale P gothique couronnée en abîme, le tout d'or".

    Le pied de la lettre P est presque toujours, notamment dans les dessins anciens, coupé d'une petite traverse qui lui donne une ressemblance avec le chrisme, ou monogramme du Christ. Ce détail n'est pas précisé dans les blasonnements. Le blason de Péronne a été octroyé par lettres patentes (conservées aux archives municipales) de François 1er en février 1536, pour rendre hommage aux Péronnais qui soutinrent jusqu'à la victoire le siège contre les troupes de Charles Quint, conduites par Henri de Naussau. Il a été confirmé par Louis XVIII le 18 février 1815. Il a pour support deux chiens griffons et pour cimier une pucelle tenant de sa dextre une épée ou un badelaire d'or, issant d'une couronne murale. (Jacques Dulphy)

    Les barbets (griffons) signifiant la fidélité à la couronne de France dont l'ajout date de 1729, breveté par Louis XV.

    Péronne

    Avec comme devise : Urbs Nescia Vinci  (ville qui ignore la défaite)

    On  retrouve ces armoiries sur l'hôtel de ville

    Péronne

     Le premier hôtel de ville est créé en 1293,
    surmonté d'un beffroi, reconstruit en 1509,
    puis endommagé au siège de 1536. Il est réparé
    grâce à François 1er ,la façade est ornée de salamandres en 1583. Le bâtiment est
    modifié à la fin du XVIII ème.
    Le baillage, sur la place, possédait une façade
    de style renaissance qui s'est écroulée en 1701
    et relevée en 1709 grâce à Louis XIV .
    En 1866, un clocheton et une horloge à
    plusieurs cadrans furent placés sur le toit .
    Détruit pendant la grande guerre, reconstruit à
    l'identique, les deux bâtiments sont réunis pour
    fonder un nouvel hôtel de ville .

    Péronne

    Sur la porte de Bretagne qui faisait partie des fortifications

    Péronne

     

    Péronne

     

    Péronne

    Péronne

    Péronne

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :