• Montdidier

    Les armoiries de la ville sont attestées par un sceau communal de 1308

    Montdidier

     

    http://armorialdefrance.fr/

    D'azur à la tour crénelée, donjonnée d'une tourelle crénelée d'argent ouverte de gueules, maçonnée et ajourée de sable, accompagnée de sept fleurs de lys d'or, trois à dextre, trois à senestre, la septième coupée, la partie inférieure mouvant du point du chef, la parte supérieure mouvant de la pointe.

    La devise : Urbs Cultissima

    Ville très cultivée

     

    Montdidier

    Que l'On retrouve sur l'Hôtel de ville

    Montdidier

    Il s'agit du 8ème hôtel de ville, celui-ci fut reconstruite en 1928 dans un style flamand avec un beffroi culminant à 45m.

    Montdidier

    On retrouve le blason au-dessus de la peinture murale de Maurice Picaud dans la salle du Conseil municipal et des mariages représentant le légende de l'origine du nom de la ville, le roi Didier prisonnier de Charlemagne.

    MontdidierCliquer pour agrandir

     

    Sur le Prieuré, autrefois Salle du Roy

    Montdidier

    Montdidier

    À l'époque carolingienne existait à cette place un donjon. Au Xe siècle, le comte de Montdidier habite cette forteresse. Son épouse fait construire à proximité l'église Notre-Dame. Philippe-Auguste fera du château des comtes sa résidence royale et restaurera les fortifications. Au XVIe siècle, il devient le siège des corps judiciaires. Puis en 1800, la salle d'audience devient celle du parquet du Procureur de la République. Détruit pendant la Première guerre mondiale, cet édifice est reconstruit vers 1930 dans le style néo-gothique, mais le plan intérieur garde les mêmes caractéristiques. Seules la base et la tour Philippe-Auguste attenante ont été conservées, il est devenu le Centre des impôts en 1965.

     

    Sur le fronton de la sous-préfecture

    Montdidier

    Sur le monument aux morts

    Montdidier

    Eglise du Saint-Sépulcre

    Sur le chevet, sculpture représentant un ours portant fièrement le blason de la ville.

    Montdidierphoto A.Guerville

     

    Gisant de Raoul de Crépy, mort en 1064, dans l'église Saint Pierre

    Montdidier


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :