• Marcelcave

    Marcelcave

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

    D'argent au frêne arraché de sinople

     

    Ce blason s'inspire des armes parlantes de Pierre du Fresne, qui a acquis en 1708 la seigneurie de Marcelcave, qui était auparavant aux mains de Suzanne d'Aumale, épouse du maréchal de Schomberg.

    Pierre du Fresne en fut seigneur jusqu'à sa mort en 1730; son fils Alexandre du Fresne, écuyer, qui lui succéda, était seigneur de Marcelcave quand vint la Révolution. Les du Fresne portaient: d'or au frêne arraché de sinople.

    Marcelcave


    La commune de Marcelcave a changé l'or en argent.
    La famille du Fresne est présente plusieurs fois avec ces mêmes armes dans l'armorial d'Hozier (édit de 1696); elle a donné au XVIIe siècle des prévôts de Beauquesne, un maire d'Amiens, des seigneurs de Froideval, un conseiller du roi et aussi Charles du Fresne du Cange (1610-1688), historien, linguiste et philologue amiénois. Cette famille était réputée être originaire de Calais et descendre d'Hugues du Fresne, bailli d'Aire sur la Lys en 1214.
    (Jacques Dulphy)

                                                                 ***

     

    Acquise en 1499 par Philippe de Pas, la terre entra par alliance dans la famille de Hangest, puis échut à Suzanne d'Aumale qui en 1683 l'apporta en mariage au futur maréchal de Schomberg.

    La maison seigneuriale avait dû être totalement ruinée en 1636, saccagé et incendié en août par les Impériaux le village avait été à nouveau ravagé en octobre lorsque le comte de Soissons y avait installé son camp.

    Pierre Du Fresne, marié en 1679 à Catherine Fournier, acheta en 1708 la terre, mise en vente par les héritiers de la maréchale, mais il était trop âgé semble-t-il pour faire reconstruire le château.

    On l'attribue plutôt à son fils Alexandre (1682-1763) qui le fit  après avoir épousé Marie-Françoise Morel en 1718, il fut maire d'Amiens en 1749.

    Marcelcavecliquer pour agrandir

    Son fils aîné Pierre-François du Fresne, lieutenant-général au bailliage d'Amiens, épousa Françoise Palyart, fille du seigneur d'Aubigny, nommé conseiller d'Etat en 1782, il eut à présider en 1789, la réunion des 36 représentants de la ville d'Amiens chargés de désigner leurs députés à l'assemblée plénière du bailliage.

    Marcelcave

    Gouache de Marcel Stiennon-1973, collection personnelle.

    Il mourut sans postérité 5 ans plus tard (1794) et son domaine revint à Charles-Firmin du Fresne, l'aîné de ses neveux de Beaucourt.

    Appelé à résider en Artois, à la suite de son mariage avec Louise Briois de Beaumetz, il vendit le domaine en 1820 à Omer Jérosme, gros négociant d'Amiens, grand-père d'Henri Jérosme qui en était propriétaire en 1914.

    Le château a été sévèrement bombardé en 1914 et pratiquement détruit au cours des combats acharnés de 1918.

    Marcelcave

    Il se trouvait à gauche de l'église actuelle.

    La grille d'honneur acquise en 1847 par Omer Jérosme, venait du château d'Heilly dont elle fermait le jardin potager, elle avait été réalisée en 1774 par le célèbre Vivarais.

    Marcelcave

     

    ***

    Eglise Saint-Marcel

    Marcelcave

    Ancienne église du XVIème siècle

    Marcelcave

    Ancienne église en ruines

    Marcelcave

    Nouvelle église reconstruite en 1926


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :