• Mailly-Raineval

    Mailly-Raineval

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

     

    écartelé : aux 1 et 4 , d'or à la croix de sable chargée de cinq coquilles d'argent

    aux 2 et 3, d'or à trois maillets de sinople

     

    Le blason était déjà en usage en 1924. Au fronton de la mairie, construite en 1924 après sa destruction lors des combats de 1918, est sculpté un blason monumental en pierre calcaire du pays, très abîmé par le temps.

    Mailly-Raineval

     

    Mailly-Raineval


    Ce blason est timbré d'une couronne murale à trois tours. Autres ornements extérieurs: une branche de chêne et une branche de laurier, la devise "Hongne qui vonra" (ou Hongne qui voro: grogne qui voudra), qui est directement inspirée de celle de la famille De Mailly, ainsi que la Croix de guerre 1914-1918.
    Sur ce blason communal sont associés les blasons des familles De Mailly et De Raineval, qu'on distingue difficilement tant la pierre est rongée. Cependant, il semble que ces armes soient associées en parti, et non en écartelé telles qu'elles sont montrées aujourd'hui.

    Mailly-RainevalMailly-Raineval

    De Raineval                                De Mailly


    Le blason communal porte, en écartelé, les armes des De Rayneval et celles des De Mailly.
    Les sires de Rayneval, d'extraction chevaleresque, se sont éteints au 15e siècle. Ils s'appelaient originellement Des Préaux, mais portaient déjà une croix et cinq coquilles, ainsi qu'en atteste le sceau de Raoul des préaux, seigneur de Raineval,conservé aux Archives de la Somme, appendu à un document de 1276.

    Mailly-Raineval

    Sceau de Jehan de Rayneval


    En 1744, la seigneurie de Raineval, alors passée aux De Mailly, fut érigée en comté par lettre du roi, pour Augustin-Joseph de Mailly (né en 1708 à Villaines-sous-Lucé, Sarthe, guillotiné en 1794 à Arras), marquis d'Haucourt et baron de Saint-Amand, maréchal de France en 1783 et du fait de son âge gouverneur d'Abbeville et grand bailli du Ponthieu.
    Après son érection en comté, le village de Raineval prit le nom de Mailly-Raineval. Augustin-Joseph de Mailly était issu des illustres De Mailly, originaires de Mailly-Maillet(80). Adrien de Mailly, fils du maréchal, né au château de Mailly-Raineval en 1792, fut fait pair de France en 1815.
    Les blasons des De Rayneval et des De Mailly, écartelés sur le blason communal de Mailly-Raineval, ont été repris sans changement d'émaux ni brisure.

    (Jacques Dulphy) 

     

    Mailly-Raineval

     

    Le château fut vraisemblablement bâti au début du 14ème siècle par Jean de Raineval dont plusieurs gratifications royales avaient récompensé la bravoure.

    Il fut saccagé en 1358 par les Jacques, puis relevé par ses successeurs qui en 1386 y reçurent Charles VI.

    Deux sires de Raineval furent tués à Azincourt en 1415, au début des années 1430, le château servit de point d'appui aux partisans du Dauphin, futur Charles VII, dans leur lutte contre les Anglo-Bourguignons.

    Restauré sous François 1er par Charles d'Ailly, l'ouvrage comptait encore, au moment de la Ligue, parmi les places importantes de l'Amiénois.

    Héritier de la famille d'Ailly, le troisième duc de Chaulnes s'en défit en 1684 au profit du marquis de Ruvigny, qui dut s'exiler par fidélités à ses convictions protestantes, et dont les héritiers le cédèrent en 1701 à Joseph de Court de Bouville, trésorier de France à Amiens.

    En 1709, Marie-Michelle de Court l'apporta en mariage à Charles-Timoléon de Séricourt, marquis d'Esclainvilliers et seigneur de Folleville.

    Joseph-Augustin, comte de Mailly-Haucourt, épouse en second mariage, Marie-Michelle de Séricourt en 1737, il obtint en 1744 l'érection des seigneuries de Raineval, Louvrechy, Folleville, Esclainvilliers...en comté de Mailly.

    Mailly-Raineval

    Habitant ordinairement Folleville, il décide de quitter ce château et en 1777, confie à l'architecte Isnard le soin de restaurer et agrandir la demeure de Raineval, pour cela il fait démolir les deux tiers de Folleville, au grand dam de son épouse qui meurt l'année suivante.

    Maréchal de France en 1783 et commandant de la Garde Royale en 1792, désigné par la vindicte révolutionnaire, il meurt sur l'échafaud en 1794 à Arras, malgré ses 87 ans.

    Mailly-Raineval

    Son fils aîné Louis-Marie, duc de Mailly (1744-1792), né au château, meurt sans postérité deux ans avant lui.

    C'est à Jacques-Timoléon de Conty, le vieux marquis d'Hargicourt, que reviennent ses vastes domaines aussitôt démembrés.

    Acquis en 1794 par Henri Lefebvre et revendu en 1821 à Auguste Gravet.

    Le château est encore debout en 1876, une nouvelle vente entraîne alors la disparition de tout ce qui subsiste de son décor, puis sa démolition.

    Mailly-Raineval

    Mailly-Raineval

    La grille néoclassique encadrée de hallebardes fut rachetée en 1879 et remontée devant le château de Maison-Laffitte, elle était attribuée à Candellier, un élève de J-B Veyren dit le Vivarais.

    Mailly-Raineval

    Mailly-Raineval

    Seules sont épargnées la chapelle du 14ème siècle, qui ne survit que quelques années et l'aile S-O qui disparait au cours des combats de 1918.

    Il ne subsiste plus que des ruines, près de l'église.

    Mailly-Raineval

     


  • Commentaires

    1
    DEMAILLY
    Samedi 10 Février 2018 à 11:56

    bonjour , selon mes archives sur ma famille, les de MAILLY le fils de joseph -augustin de Mailly-NESLE, le fils se nomme Adrien auguste  andré de Mailly-Nesle Issu du 4 é mariage  seul fils de joseph Augustin qui, fit la retraite de Russiele 19octobre 1812 sera blessé à la bataille de Kalonga .  Avec Napoléon,  2écomte de Mailly, et Nesle Marquis dHaucourt (où Aucourt) , Pair de france en 1815 se maria avec Eugénie Henriette  de Lonley de Villepail à la bosse (Sarthe) les 9 et 10 septembre 1816, six enfants sont isus de cette union. qui lui apporte le chateau et le domaine de Mondragon, à la bosse(fille d'alexandre  françois de Lonlay? Marquis de Vilepail & d'anne marie de TRIE- Pillavoine;  ( la mére d'adrien était blanche charlotte de Narbonne- Pelet) augustin josephné dans la sarthefut décapité place du théatre à Arras pour avoir refusé de participer aux Etats -généraux des Révolutionnaires, il avait , toujours selon mes aarchives 87ans car né  le 5/4/ 1708  à Villaines-sous-lucé et décapité le 10/8/1792à Arras  avnt de l'etre il s'écria " je meurs fidéle à mon Roi, comme l'ont toujours été mes ancetres

    1) ferry paul 3é comte de Mailly-NeslePrince d'Orange qui se marie avecBarbe  josephine Odoart du Hazé

    2)Antoine rené 4é comte de Mailly- chalon qui se marie avec Valérie renée de MAUPEOU

    3Aliénor marie raymonde de Mailly-Nesle qui sunie avec jacques marie renéé de Chastenet de Puiségur

    4)Adrienne  léontine de Mailly-Neslequi se marie l en 1855 àHenri louis de Bourbon-Busset, comte de ligniéres(elle est née à Paris le 5/2/1831 + le 17/5/1901 chateau de ligniéres

    5)Henriette victorine  amanda de Mailly-Nesle  née  à Paris le 17/3/1832, mariée  en 1860 à louis charles rodolphe Prince de Faucigny Lucinge + chateau de Chardonneux , Ecommoy le 17septembre 1912

    6)Arnoldine marie Pauline de Mailly-Nesle(née le 19/08/1834 +chateau de Mandragon  en fevrier 1925 chanoinesse de Ste Marie de brunn

    loin de moi  , la volonté de detruire votre texte mais ma famille est sacrée et je tiens à la véritable histoire de mes aieux 

     je suis vicomte de Mailly, Marquis de Rubempré, mon arbre généalogique se monte à plus de 170.000 invidus recensés je porte actuellement d'or à trois maillets de sinople alors qu'étant de Mailly-Rubempré je devrais porter d'or à trois maillets de gueules, mais c'est toujours la lignée ainée de Picardie. 

     Si vous voulez d'autres renseignements sur mes aieux , n(hésitez pas  à me contacter , je répondrais dans le meilleur des cas 

     cordialement

      • Samedi 10 Février 2018 à 13:10

        Bonjour, merci pour toutes ces précisions, toutefois j'aimerai préciser que Joseph-Augustin de Mailly est bien mort à 87 ans, mais le 25 mars 1794.

        Il a eu 2 fils de mariage différent : Louis-Marie de Mailly né en 1744 au château de Mailly-Raineval, issu du mariage en 1737 avec Michelle de Séricourt, il décédera en 1792 à Amiens et inhumé à Folleville avec sa mère.

        Un second fils Adrien-Auguste-André issu du 3ème mariage en 1780 avec Blanche-Charlotte de Narbonne, né en 1792 et mort en 1878. Je n'en ai pas parlé car il n'a pas connu Mailly-Raineval...

         Cordialement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :