• Machy

    Machy

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80 

    D'azur à trois aigles d'or au vol abaissé.

     

    Ce sont aussi les armes de la famille De Machy.
    Cette famille, qui était déjà éteinte au XIXe siècle (Belleval, Nobiliaire du Ponthieu et du Vimeu, 1862, tome I, p 231) était d'ancienne noblesse.
    Belleval écrit: "On croit communément que (le village de) Machy fut le berceau de cette famille dont on trouve au XIVe et au XVe siècles, tant à Abbeville qu'à Rue et dans tout le Ponthieu, une quantité de membres qu'il serait trop long d'énumérer. Il y eut aussi au XVIe siècle des De Machy magistrats à Amiens".
    En 1260, Hue de Machy, écuyer, eut pour fils Mathieu de Machy, chevalier, demeurant à Cocquerel (80). Il y possédait un fief en 1300. Six générations après Hue, au XVIe siècle, les De Machy possèdent encore des terres à Cocquerel, sans en être les seigneurs.
    En 1377, un certain Jean de Machy, dit Deraines, est dit seigneur de Machy "en partie". On ne sait pas le relier aux autres.
    (Jacques Dulphy)

    ***

    Oilardus de Maci est cité au XIème siècle.

    Willardus de Maciaco (Gillard de Machy)  en 1195

    Hue de Machy fut en 1260 procureur du Roi d'Angleterre, comte de Ponthieu.

    En 1362, Henri de Machy rendit aveu au souverain britannique pour le manoir qu'il possédait et où il demeurait.

    La seigneurie était alors démembrée car Hugues Bournel en possédait une autre fraction.

    Saccagé en février 1442 par les troupes anglaises de Talbot, le manoir dit de "La Salle" ne fut probablement relevé qu'à la fin du XVIème siècle, et dut l'être à nouveau après l'incendie du village causé par les Impériaux en 1635.

    Possession de Mathieu du Bos en 1470, puis de son gendre Hémon de Hézècques, la seigneurie principale passa à Jean Le Fèvre de Caumartin, général des Finances, en 1555.

    On doit la construction du manoir à Henri Roussel, gentilhomme ordinaire de la vénerie du Roi et lieutenant des Eaux et Forêts de Ponthieu, qui demeurait à Machy en 1548 et vivait encore en 1575.

    Machy

    Décrétée sur Pierre Blondel, son gendre, la seigneurie fut adjugée le 22 mars 1584 à François de Soyecourt, seigneur de Regnière-Ecluse, qui six semaines plus tard le bailla à rente à Nicolas Le Fuzelier, ancêtre des Partz de Pressy propriétaire au XIX ème siècle, et des Saint-Victor qui le possédaient à la veille de la dernière guerre.

    Machy

    Le Fuzelier : d'or à trois fuseaux de gueules.

    Machy

     

    L.Gillard. 1868

    Machy 

    1857

    Machy

    Photo : Archives départementales, sté des Antiquaires de Picardie.

    Depuis longtemps affecté à un usage agricole, plusieurs fois mis en vente avant d'être acquis et restauré par son actuel propriétaire.

     

    ***

    Eglise Saint-Flour

    Choeur du XVème, nef du XVIIIème

    Machy

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :