• Ligescourt

    La commune ne possède pas de blason officiel.

     

    Un projet a été proposé par Jacques Dulphy en 2015....resté sans suite ! 

    Ligescourt

    Il reprend sur fond d'azur le chevron d'or aux roses de gueules des Gallet, la molette d'éperon des de Boufflers, la merlette des de Ponches, le phénix symbolisant la destruction presque complète du village pendant la Seconde guerre mondiale et sa reconstruction.

    *

     

    Ligescourt

    de Ponches : d'argent à huit merlettes de sinople.

     

    Les de Ponches ont été seigneurs jusqu'en 1431 où Péronne de Ponches, dame de Ligescourt, épousa Jacques de Boufflers.

    Ligescourt

    de Boufflers : d'argent à trois molettes de gueules, accompagnées de neuf croix recroisettées du même.

    Saisie sous Louis XV par les créanciers de Charles-Joseph, duc de Boufflers, la seigneurie fut adjugée en 1750 à Honoré-Charles de Buissy, seigneur de Long.

    En 1763, la veuve de l'acquéreur la revendit à Adrien Gallet, avocat au Présidial d'Abbeville, auquel on attribue la construction du château.

    Ligescourt

    Ligescourt

    Gallet : d'azur au chevron d'or, chargé de trois roses de gueules.

    A sa mort en 1792, il laissa le domaine à son cousin Jean Levesque de Neuvillette, ancien maïeur d'Abbeville, auquel succéda son fils, capitaine de grenadiers, qui se retira prudemment sur ses terres au moment de la Terreur, pour se consacrer à l'élevage de mérinos.

    Ligescourt

    Ligescourt

    Levesque de Neuvillette : d'azur au coeur d'or percé de trois flèches du même; au chef cousu de gueules chargé de trois lys d'or.

     

    Au début du XXème siècle, Marie de Neuvillette épousa Paul Davout, aïeul de l'actuel propriétaire.

    Ligescourt

    D'Avout : de gueules à la croix d'or chargée de cinq molettes d'éperon de sable.

    Pendant la Première guerre mondiale des troupes indiennes y cantonnèrent.

    Pendant la Seconde Guerre, le château subit des dégâts causés par le bombardements des rampes de V1 installées dans le voisinage.

    Dès 1947, il subit une restauration.

    Le maire pour la période 2014-2020 est M.Thierry d'Avout. 

     

                                                 *

                                     Eglise Notre-Dame de l'Assomption

    Ligescourt

     

    En 1852

    Ligescourt

    Ligescourt

    Vitrail armorié

    Ligescourt

    à gauche  d'Avout, au centre Levesque de Neuvillette, celui de droite de Colnet (merci à J.Dulphy)

     

    Ligescourt

    "D'argent à un senestrochère de gueules paré d'argent mouv du flanc vers la pointe la main gantelée d'or portant sur le poing un faucon au naturel chaperonné de gueules et accosté de deux branches de fougère de sinople" (Rietstap)

     

    LigescourtLigescourt

     

    Plaques funéraires dans l'église ( Photos APictche)

     

    Ligescourt

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :