• Hargicourt

    La commune ne possède pas de blason

     *********************************************

    Hargicourt

    église Saint-Georges en 1876

    François de Conty avait acheté la terre en 1531, saisie après la mort d'Antoine de Mailly en 1518.

    Antoine-Germain de Conty, capitaine de cavalerie au régiment de Marivaux, auquel on attribuait la construction du château de 1700 à 1702, avait épousé Jacqueline-Françoise de Vendeuil en 1686.

    Hargicourt

    D'azur, à une bande écartelée d'or et de gueules; accolé de gueules à un van d'or.

     

    Hargicourt

    Hargicourt

    Plusieurs de ses enfants naquirent dans les dernières années du siècle à Hargicourt où lui même mourut en 1716.

    Jacques-Germain, son fils ainé, capitaine de chevau-légers au régiment d'Esclainvillers, épousa en 1710 Thérèse de Court, la seconde fille du seigneur de Raineval.

    Il obtint l'érection en marquisat de sa terre mais mourut prématurément en 1728.

    Jacques-Timoléon de Conty, second marquis d'Hargicourt, vendit à Henry-Gabriel de Béry le marquisat voisin de Jumel, se voyant sans postérité de son mariage avec Françoise de Montbel, il fit don de la nue-propriété d'Hargicourt à sa nièce Elisabeth du Barry, qui mourut avant lui sur l'échafaud.

    Incarcéré à Amiens pendant la Terreur , le vieux marquis y retrouva son cousin Antoine du Puget de Bachimont et se lia d'amitié avec lui.

     Une fois libéré, il revint à Hargicourt qu'il lui céda en échange d'une rente viagère et mourut en 1797 à 80 ans.

    Antoine du Puget meurt en 1851.

    Jean-Estève-Arnold, comte du Puget fut maire de la commune de 1872 à 1874, de 1878 à 1882 et de 1884 à 1895.

    Hargicourt

    Chapelle funéraire des comtes du Puget dans l'église St Georges

    Hargicourt

     

    Du Puget :  Écartelé aux 1 et 4 d'or à trois pals de gueules au 2 d'azur à trois coqs d'argent 2 et 1 au 3 de gueules au lion d'or Sur le tout d'or à trois bandes de sable 

    Hargicourt

     

     

     

    Hargicourt

    En 1879 Jeanne du Puget épousa Paul Espivant de la Villeboisnet qui fit restaurer le château.

    Hargicourt

     

    Vitrail dans l'église St Georges

    Elle laissa le domaine à sa fille, la comtesse Gaspard de Bourbon-Chalus.

    Partiellement éventré par l'artillerie et complètement saccagé lors de l'offensive de mars 1918, le château fut jugé irréparable et entièrement rasé, seuls subsistent un portail encadré de piliers de pierre et des dépendances remaniées et agrandies en 1853 lors de la reconstruction de l'église.

    Hargicourt

    Hargicourt

     

    Hargicourt

    Photo de Jean-Noël Marchiset

     

    Hargicourt


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :