• Grébault-Mesnil

    Grébault-Mesnil

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

    D'argent à la fasce de gueules accompagnée en chef de deux flammes du même et en pointe d'un lion de sable.

    *

    La commune reprend, telles, les armes de la famille De Grébaumesnil, originaire de ce village du Vimeu, tombée en roture au XVe siècle et disparue au XVIIe.
    La famille De Grébaumesnil -qui n'a rien à voir avec une famille Grébert de Cambrai comme on le lit parfois dans certaines généalogies– n’est pas connue pour de grands faits d’armes ou de grandes fonctions.

    En 1227, Josson de Grébaumesnil "prit en fief et hommage de Hugues de Brimeu, chevalier, les dons et le terrage de Grébault-Mesnil, moyennant sept sétiers de blés..." relève René de Belleval (Nobiliaire du Ponthieu, tome II, p 146).
    En 1322, Mathieu de Grébaumesnil, qui n'avait conservé qu'un fief au village, vendit ses terres aux Boutery, qui devinrent bientôt les seuls seigneurs du lieu. Belleval précise que cette famille s'établit au XVe siècle à Abbeville "et y perdit tout lustre et jusqu'à tout souvenir de son ancien rang. Au XVIIe siècle, on trouvait encore à Abbeville des Grébaumaisnil (sic) dans les rangs de la plus petite bourgeoisie, ou dans les plus humbles emplois...".
    Il faut souligner que Belleval donne à cette famille un blason "d'argent à la fasce de gueules surmontée de deux flammes de même, et accompagnée en pointe d'un lion de sable" (Nobiliaire, tome II, p 146, c'est ce blason qu'on trouve dessiné pour la commune) mais qu'il dessine (planche 13 en fin d'ouvrage): "d'argent à la fasce de gueules surmontée de deux flammes de même, et accompagnée en pointe d'un lion léopardé de sable".
    (Jacques Dulphy)

     

    Grébault-Mesnil

     

     Plaque sur la façade de la mairie. (J.Dulphy.2018)

     

    *


    À la fin du xiiie siècle, la seigneurie passe par mariage à Aléaume de Brimeu ; son héritière la fera passer dans la noble famille de Boutery pendant environ un siècle.

    Grébault-Mesnil


    Vers 1415, Charles de Boutery, chambellan du duc de Bourgogne meurt à Azincourt, non marié, sa soeur Jeanne de Boutery en hérite et épouse Jean de Caumont, écuyer.
    En 1460, Jeanne de Caumont est l'épouse de Pierre de Haucourt, écuyer.
    En 1498, le seigneur est Jean de Haucourt, chevalier et capitaine du château d'Abbeville.
    Son héritier et descendant direct est Jean de Tœufles, chevalier et capitaine du château de Montreuil.
    En 1625, le seigneur est Jean de Grouches, baron de Chépy.
    En 1650, on cite Augustin de Grouches, marquis de Gribeauval comme seigneur de Grébault-Mesnil.
    En 1689, Nicolas de Grouches, marquis de Chépy, maréchal de camp et Grand-croix de Saint-Louis.

    Dans l'église est inhumée Barbe de Bonnelle épouse de Philippe de La Haye.

    Grébault-Mesnil

    Bibliothèque municipale d'Abbeville

    *

    Eglise Saint Grégoire

    16ème siècle

    Grébault-Mesnil

    Grébault-Mesnil

    Grébault-Mesnil

    Photo: Jean-Noël Marchiset


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :