• Franleu

    La commune ne possède pas de blason officiel.

     

    Projets de blasonnement proposés par Jacques Dulphy

    1) Associant les armes des Sanson de Frières et la représentation du manteau de Saint Martin, patron de l'église.

    Franleu

     

    2) Associant les armes des de Melun et celles des Sanson de Frières

    Franleu

     

    Au XIIIème siècle, les seigneurs en portaient le nom comme Eustache de Franleu en 1256.

    En 1383 Guérard d'Abbeville, chevalier et sire de Boubers.

    Au XVème siècle , la famille d'Avisse avec Mathieu en 1431, Jean en 1555 et Pierre en 1475.

    En 1556 on trouve un autre Pierre Avisse, capitaine du guet d'Abbeville.

    En 1560 Jean de Paillard, chevalier, gentilhomme de la Chambre du Roi et gouverneur de Beauvais.

    En 1594 Guillaume de Melun, prince d'Epinoy, connétable et maréchal de Flandre, chevalier de la Toison d'or.

    Franleu

    gouache de Marcel Stiennon

    de Melun : d'azur à sept besants d'or, 3,3 et 1, au chef d'or du même

    En 1635 Alexandre-Guillaume de Melun, puis en 1679 Louis 1er de Melun, en 1704 Louis II de Melun, duc de Joyeuse, lieutenant-général en Picardie qui meurt sans postérité en 1724.

    Sa soeur Anne-Juliette-Adélaïde en hérita, elle était l'épouse de Louis-François-Jules de Rohan, prince de Soubise.

    En 1790, Charles de Rohan, prince de Soubise, maréchal de France.

    Franleu

    en 1866

    Le château de Franleu fut édifié au début du 19ème siècle par la famille  Bonijol de Brau, dont Benoit-Alexandre-Gabriel (1808-1887 à Franleu), il épousa en 1849 à Nibas Marie Françoise Blancart de Saucourt (1820-1850), dont leur fils Louis-Gabriel-Marie (1850-1870).

    Franleu

    Bonijol du Brau : d'azur au chevron d'argent, accompagné en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un porcelet du même.

    Il épousa en secondes noces Marie-Madeleine-Calixte Cléret de Langavant, en 1872, elle mourut en 1915 à Franleu.

    Leur fille Joséphine-Marie-Gabrielle Bonijol du Brau (née en 1875 à Franleu-Décédée en 1943), épousa en 1898 au château de Franleu Jean-Louis Mallet de Chauny ( 1870 Cambrai-1931 Franleu).

    Franleu

    Mallet de Chauny : d'azur au rencontre de cerf d'or.

    Le dernier possesseur du château fut Louis Mallet de Chauny (1907 Franleu-1971 Aumâtre), il épousa en 1946 Jehanne de Valois à Aumâtre.

    Franleu

    Le château a été transformé en logements.

                                                               *

    Un autre château était la propriété d'André Dufrien "château du Mesnil", il n'existe plus....

    Franleu

     

                                                                      en 1914

    Fief de Mesnil-lès-Franleu

    En 1742, Louis Sanson de Frières succède à Antoine Tillette.

    Jean-Louis Sanson de Frières lui succède en 1789.

    La cloche de l'église fondue en 1838 porte entre-autres le nom d'Henri-Abraham Sanson de Frières.

    Franleu

    Sanson de Frières : d'or à trois sansonnets de sable, membrés de gueules. 

     

    ***

    Eglise Saint Martin

    Elle était autrefois plus vaste et comportait deux bas-côtés, celui du nord n'existe plus.

    Franleu

    en 1881

    Franleu

    gravure de Charles Rivière.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :