• Flixecourt

    Flixecourt

    http://armorialdefrance.fr/

    De gueules à trois chevrons de vair

    Armes de la famille Vignacourt-Flixecourt

    La commune a repris les armes de la famille des châtelains d'Amiens, victimes des révoltes communales du XIIème siècle.

    Au début du XIIIème siècle, Renaut d'Amiens accorda une charte communale aux habitants. (J.Dulphy)

    FlixecourtPelletier JP 

     

    Flixecourt fut le siège d'une importante seigneurie possession de la maison d'Amiens jusqu'à la fin du XIIIème siècle.

    Passée aux Varennes puis aux Raineval, elle échut aux d'Ailly au début du XVème siècle, et son histoire se confondit avec celle de Picquigny. jusqu'à 1774.

    Le château dont l'existence est attestée en 1270 lors du lgs consenti par Dreux d'Amiens à sa fille Agnès, était bâti sur le bord de la Nièvre, dont les crues sont pourtant violentes.

    Flixecourtplan de la motte féodale

    Flixecourt

    A la fin du Moyen-Age, il comprenait logis, tour, fort servant à la défense de la ville.

    Très rarement habité par les Vidames d'Amiens, il servit de refuge aux habitants.

    Lorsqu'il acquit la seigneurie en 1779, François-Hyacinthe de Crocquoison de la Cour de Fieffes ne trouva qu'une ruine.

    Ancien garde du corps du Roi et président-trésorier de France à Amiens de 1745 à 1767, il fit construire un nouveau logis route de Bourdon , devint au XIXème la propriété de Henri-Gaspard-François de Domesmont,par son mariage avec Eugénie Hesse ( veuve de Marie-Auguste de la Cour de Fieffes), à sa mort en 1859 son frère Charles-François-Alexandre Hesse hérite de ses biens.

    En 1865 il fait agrandir et surélever le logis.

    Il appartient ensuite à Eugène Hesse (146-1928) qui y réside à partir de 1881.

    Cette demeure dut être pratiquement reconstruite par l'architecte amiénois Antoine, et agrémentée de sculptures dues à l'atelier Duthoit.

    Flixecourt

     

    Flixecourtplaque de rue

     

    Flixecourt

     

    Eglise Saint-Leger

    Il existait à Flixecourt au Moyen Âge, un prieuré fondé au XIIe siècle par Aleaume d'Amiens, qui dépendait de l'abbaye Saint-Lucien de Beauvais. En 1583, ce prieuré dépendit du collège des Jésuites d'Amiens. Le prieur exerçait également la fonction de curé de la paroisse.

    En 1706, la flèche du clocher fut emportée par une tempête, elle emporta dans sa chute une partie de la nef. L'état dégradé de l'église imposait sa reconstruction, ce qui fut décidé. La réalisation d'une nouvelle église fut confiée le 28 avril 1789 à Jacques de Sailly, entrepreneur de maçonnerie à Ham. Les travaux s'achevèrent le 27 février 1791.

    Le clocher-porche, fit l'objet d'une importante restauration en 1876. En 1935, ce clocher présentait de nombreuses fissures, il s'écroula en avril 1940. En 1945, on décida de démonter la partie qui était restée debout et de reconstruire un nouveau clocher. La tâche fut confiée à Pierre Lemaire, architecte de la commune et à son confrère Pierre Herdebaut. Ils proposèrent de remplacer l'ancien clocher par un clocher-mur qui fut réalisé en 1956.

     

    Flixecourt

     

    Flixecourt


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :