• Flesselles

    Flesselles

     

    http://armorialdefrance.fr/

    D'argent au lion d'azur, lampassé de gueules, la tête courbée vers l'avant; au chef de gueules chargé de trois besants d'or.

     L'histoire de la "tête courbée" rapportée par Jacques Dulphy:

    "En 1987, la commune de Flesselles décide de se doter d'un blason. Pour plus de garantie en matière d'héraldique, un dossier est présenté à la Commission Nationale d'héraldique: la municipalité adopte le blason des Marquis de Brégy, seigneurs de Flesselles dès le XVIIe siècle, mais en apportant comme brisure l'inversion de tous les émaux.

    Flesselles

    La Commission acceptera le projet en suggérant "d'élargir un peu le chef et de cambrer le lion qui tiendra ainsi moins de place en hauteur".
    D'où cette idée, maladroite, mais qui a fait l'originalité du lion de Flesselles, qui est sans doute le seul du genre en France! Et depuis, tous les lions de la commune baissent la tête sur leur blason!
    La croix de guerre, remise en 1948 par Max Lejeune, maire d'Abbeville, secrétaire d'État aux forces armées, né à Flesselles en 1909 (mort en 1989), initiateur, avec le préfet Pierre-Marcel Wiltzer, ami de Robert Louis, de l'Armorial de la Somme en 1972 alors qu'il était président du conseil général de ce département, est appendue à la pointe de l'écu."

    FlessellesSur la façade de la mairie (photo: A.Guerville)

    FlessellesSur le balcon de la mairie (photo : J.Dulphy)

     

    Flessellesplaque de ville

    Seigneurie

    Flesselles

    Flesselles

    Du XIIIème au XVème la seigneurie appartient aux De Saveuse qui firent construire le premier château doté de 7 tours.

    Au cours du XVIIème siècle, la seigneurie appartient aux De Brézy-Flesselles.

    En 1744 , le domaine fut vendu à François-Alexandre De Bray qui fit abattre les restes du vieux château et édifier en 1747 le corps de logis actuel.

    Flesselles


  • Commentaires

    1
    yoyo80
    Jeudi 23 Juin 2016 à 19:14

    Ej vouis bien qui plu ossi da tin tchuin, tu ' n'vo point da tin gardin , tu fouais avincher chés blason d'éch dépat'mint

    Si tu vu éj pu ét fornir des affouaires edsus Mollien o bos (da keuks jours béh seur i feut met in paches') avu él famille De Molliens.

    Adé

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :