• Domvast

    Domvast

    Coupé d'argent et d'azur au cerf passant, brochant de l'un en l'autre, accompagné en chef de deux écussons de gueules et en pointe d'un besant d'or.

     

    Le blason communal de Domvast a été adopté en séance du conseil municipal le 26 mars 2019, sur proposition de Dominique Delannoy, conseiller municipal, sur un projet sollicité auprès de Jacques Dulphy, avec l'aide de Daniel Juric.


    Les deux écussons de gueules rappellent la famille D'Abbeville (D'argent à 3 écussons de gueules), dont sont issus les seigneurs de Domvast depuis 1300 (avec Guillaume d'Abbeville) jusqu'en 1486 (avec Jeanne d'Abbeville, dite de Boubers, épouse de Jean de Melun, connétable de France).

    Domvast

    L'illustre famille De Melun qui hérita de la seigneurie par alliance et la conserva jusqu'au XVIIIe siècle, portait: d'azur à neuf besants d'or et au chef du même. Le blason de Domvast a emprunté un seul besant à ces armes.

    Domvast


    Quant au cerf, il rappelle les grandes chasses qui firent jadis la réputation de Domvast. L'abbé Lheureux, curé du village, dans une monographie publiée en 1909, écrit notamment que "Jean d'Abbeville était un chasseur forcené. Le 18 septembre 1354, Jacques de Bourbon, comte de Ponthieu, ordonne au sénéchal de Ponthieu de l'informer sur le droit de chasse que prétend posséder Jean d'Abbeville dans les bois (de Domvast) attenant à la forêt de Crécy (...) de prendre grosses bestes rouges et noires...". Ce droit fut établi. En 1377 conséquence, le sénéchal ordonne au procureur du roi de cesser toute poursuite. Dès lors, les seigneurs de Domvast bénéficièrent, pour la chasse au gros gibier en forêt, de l''autorisation spéciale du roi. Le cerf était, à l'époque, bien présent sur ce massif.
    (Jacques Dulphy)

    Domvast

    Présentation du blason de Domvast le 27 juillet 2019.
    La sculpture est due à François Hallot, sculpteur et maître-ébéniste à Oneux.
    Détail d'une photo du Courrier Picard du 31 juillet 2019.
    (Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

    *

    La seigneurie était une châtellenie et l'une des pairies du Ponthieu, elle ne faisait qu'une avec la pairie de Boubers au Moyen-Âge, ce fut en 1486 qu'elle fut érigée en pairie indépendante.

    Elle consistait en une maison seigneuriale avec 5 journaux d'enclos.

    Le village fut brûlé par les Espagnols en août 1635.

    Le château féodal était situé à l'emplacement de celui brûlé en 1907.

    Domvast

    *

    Eglise Sainte Marie-Madeleine

    Reconstruite en 1857-58

    Domvast

     

    Ancienne église, aquarelle d'O.Macqueron en 1850

    Domvast

    Nouvelle église en 1858, aquarelle d'O.Macqueron.

    Domvast

    Ancienne ferme en 1858, aquarelle d'O.Macqueron


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :