• Dargnies

    Dargnies

     

     http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80 

    D'argent à trois fasces d'azur

     

    La commune a relevé officiellement les armes de la famille De Dargnies, sur proposition de François Danzel d'Aumont (d'Aigneville) et d'Armel Depoilly (de Dargnies, dit AD d'Dérgny), tous deux membres de la Société d'émulation historique et littéraire d'Abbeville, pour figurer à l'Armorial de la Somme publié en 1972 par le Conseil général de la Somme.

    Ce blason "d'argent à trois fasces d'azur", très utilisé, rappelle que la seigneurie de Dargnies fut tenue, aux XIIIe et XIVe siècles, par la famille de Dargnies.

    Le premier seigneur du nom connu fut, d'après Belleval (Fiefs et seigneuries du Vimeu, 1862) Bernard de Dargnies, chevalier, vivant en 1211. Le dernier du nom fut Jean de Dargnies dont la fille, Jeanne de Dargnies, vivant en 1370, épousa le chevalier Jean Bournel.

    Le blason des De Dargnies est connu notamment par le sceau de Guillaume de Dargnies, qui était appendu à un titre de 1246 de l'abbaye du Lieu-Dieu à Beauchamps, près de Dargnies (Belleval, Les sceaux du Ponthieu, 1896). Belleval cite aussi le sceau de Jean de Dargnies, chevalier, orné lui aussi d'un blason à trois fasces, appendu à une quittance de gages de 1338.
    (Jacques Dulphy)

    Dargnies

     

    ***

    Il existait deux fiefs qui jusqu'au 14ème siècle étaient bien distincts l'un de l'autre : Dargnies et Cornehotte.

    Les seigneurs de Cornehotte sont : en 1238 Guillaume de Cornehotte, chevalier.

    en 1270 Guillaume, second du nom, écuyer.

    Les seigneurs de Dargnies

    En 1211,  Bernard de Dargnies

    De 1238 à 1260, Renault de Dargnies

    En 1268, Jean de Dargnies

    A partir de 1337, les deux seigneuries sont réunies et Jean de Dargnies, chevalier banneret, en est le seigneur, puis en 1363 un autre Jean de Dargnies, écuyer.

    Cette famille disparait en 1370 par le mariage de Jeanne de Dargnies avec Jean Bournel, chevalier.

    Dargnies

    Bournel : d'argent à l'écusson de gueules, à l'orle de huit papegais (perroquets) de sinople, becqués et membrés de gueules.

    En 1440 on trouve Laurent de Cateux, en 1480 Colaie de Cateux épouse de Jean Le Roy.

    En 1520 Louis Le Roy, écuyer et bailli de Crécy.

    En 1570 Nicolas Le Roy, écuyer et procureur du Roi, marié à Antoinette d'Aoust.

    Il vend en 1578 à Charles Paschal, conseiller d'Etat qui donne en 1623 la seigneurie à son beau-fils Philippe Paschal de Lavernot, président au Présidial d'Abbeville.

    Dargnies

    De Lavernot : d'azur à deux fasces d'argent, accompagnée de deux croissants du même.

     

    En 1670, François Paschal de Lavernot doit faire face à ses créanciers qui vendent la seigneurie à André de Dourlens, écuyer, sur qui le retrait féodal est fait par Marie-Marguerite Paschal de Lavernot, épouse d'André du Quesnoy.

    Elle lègue Dargnies en 1721 à sa nièce Angélique-Anne-Suzanne Fesnel, épouse de Jean-Jacques Fesnel, écuyer.

    En 1765, on trouve Etienne-Louis Fesnel de Beaumont.

    En 1772 Françoise-Euphasie Taboureau de Fontaine, veuve de Christophe Garsement.

    En 1789 M. de Vauboulon.

    ***

    L'église est dédiée à Saint Wandrille, l'ancienne datait de diverses époques, bâtie en silex taillé mêlé au tuf, son portail datait du 13ème siècle, le choeur était plus élevé que la nef, datait du 15ème siècle.

    Dargnies

    En 1853

    Dargnies

    En 1866

    L'église moderne date de 1885

    Dargnies

    En 1884

    Un épaisse plaque, scellée au mur à gauche du petit portail, révèle une inscription commémorant un legs fait à l'église en 1433 avec le portrait du donateur et ses armoiries, il s'agit de Guillaume Le Faulcqueur, official d'Amiens.

    Dargnies

    Une crypte où l'on inhumait les seigneurs et les curés existe sous l'église, un souterrain se prolonge sous la place..


  • Commentaires

    1
    alain delettre
    Mercredi 18 Juillet à 18:43

    j'aimerai plus de renseignement sur la crypte qui se situe sous l'église ou sous la place devant

    l'église.Celle-ci est elle visitable??

    Si vous avez des informations, n'hésitez pas à me contacter.

      • Mercredi 18 Juillet à 19:39

        Désolé, je n'en sais pas plus, il faudrait vous renseigner en Mairie pour savoir si elle est encore visitable ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :