• Contay

    Contay

     

    http://armorialdefrance.fr/

     

    Fascé d'argent et de gueules, à la bordure d'azur

     

    Ces armes sont reprises (en les brisant) de la famille Le Josne de Contay, seigneurs de Contay au 15e siècle. Le chroniqueur picard Monstrelet (v 1400-1453) fait mention de Robert Le Josne, vivant en Artois, licencié es lois, avocat au Parlement l'an 1418, puis du conseil d’Henry V, roi d'Angleterre, qui le fit chevalier pour l'anoblir en 1418, et qui devint enfin bailli d'Amiens et gouverneur d'Arras par le choix de Philippe Le Bon duc de Bourgogne. Robert Le Josne eut deux fils, Guillaume Le Josne qui acheta la terre de Contay, dont il prit le nom et Jean, cardinal du Saint-Siège, évêque d'Amiens.

    La branche aînée portait : de gueules au créquier d’argent (Jougla-Warren). La branche picarde de Contay : de gueules à deux fasces d’or, à la bordure d’azur (Rietstap). Ce sont ces dernières armes que la commune a relevées, en passant l’or en argent et les fasces en fascé.

    La branche aînée des le Josne de Contay s’est éteinte en 1786 ; la branche cadette en 1883. (Jacques Dulphy) 

     

    Possession d'un certain Raoul de Contay en 1138, la seigneurie appartenait au début du 15ème siècle à Robert Le Josne, châtelain de Beauquesne, dont les successeurs prirent le nom de Contay.

    Contay

    Le Josne de Contay : écartelé, aux 1 et 4, de gueules fretté d'argent, les claire-voies semées de fleurs de lis d'or(Le Josne moderne)

    Aux 2 et 3, fascé d'argent et de gueules à la bordure d'azur (Contay), sur le tout, de gueules à un créquier d'argent (Le Josne ancien).

     

    Louis Le Josne (mort en 1492), gouverneur d'Arras en 1467, épouse Jacqueline de Clermont-Nesle, dame d'Acheux.

    Contay

    Fragment de la dalle funéraire de Louis Le Josne, datée de 1510, provient de son monument sépulcral qui se trouvait à l'intérieur de l'église, détruit à la Révolution, il est posé contre un des murs extérieur .

    Contay

    Contay

     Cliquer pour agrandir

    Contay

    Contay

     

    En 1507, Françoise de Contay épousa Jean II d'Humières, gouverneur de Péronne, Montdidier et Roye, l'un des proches de François 1er.

    A la mort de son mari en 1550, Françoise de Contay le remplaça dans sa fonction de gouverneur des Enfants de France.

    Lorsqu'en 1579 mourut Jacques d'Humières, ses biens revinrent à sa fille Jacqueline, épouse de Louis de Crevant, maréchal de France, grand-maître de l'artillerie, gouverneur de Ham et Compiègne.

    Contay

    Armoiries de Louis de Crevant, duc d'Humières

    Ecartelé : au 1 et 4, contre-écartelé d'argent et d'Azur ( qui est de Crevant)

    au 2 et 3, d'argent fretté de sable (qui est d'Humières)

    Le château conservait une certaine importance puisque le 14 février 1589, l'échevinage d'Amiens ordonna de démanteler les forts et châteaux de Rubempré et Contay.

    S'il ne disparut pas à cette occasion, il ne dut pas échapper en 1636 au saccage commis par les Impériaux, on en situe l'emplacement près de l'église et au bord de L'Hallue.

    Anne-Louis de Crevant-Humières, la fille du maréchal, épousa en 1686 Louis-Charles d'Hautefort, marquis de Surville, elle vendit en 1702 la seigneurie à Barthélémy Damiens, marchand drapier à Amiens.

    Secrétaire du Roi en 1723, il mourut très âgé et ce n'est pas son fils qui fit construire l'actuel château, mais sa petite-fille Marie-Anne après 1740, date de son mariage avec Gilbert Morel de Bécordel, conseiller au bailliage et futur maire d'Amiens .

    Des ancres de fer sur les communs portent la date de 1753.

    Contay

     

    fronton avec feuillages

     

    Contay

    Marie-Anne Morel de Bécordel, veuve de Jean-Baptiste Ducrocquet de Saveuse, possédait la terre en 1789.

    Devenu propriété de la famille de Rancher en 1830, plusieurs fois vendu par la suite, le domaine fut acquis en 1907 par Georges-Casimir Delfosse, aïeul de l'actuelle propriétaire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :