• Condé-Folie

    Condé-Folie

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80 

     Divisé en chevron: au 1er d'or à deux panelles [feuilles de peuplier] de sinople, au 2e de sinople au gardon d'argent; au chevron de gueules chargé de cinq coquilles d'argent.

     

    Le blason de Condé-Folie, conçu par Jacques Dulphy, avec l'aide de Daniel Juric, à la demande du maire M. Jean-Paul Polosse, a été approuvé à l'unanimité du conseil municipal lors de sa séance du 17 juin 2016. Les ornements extérieurs (couronne murale à trois tours d'or, roseaux des marais et croix de guerre) complètent ce blason pour constituer les armoiries communales. Le dessin de ces ornements, tels qu'ils sont utilisés par la commune, est d'Arcady Voronzov.
    Le blason de Condé-Folie tient compte des deux composantes du village: Condé et Folie.
    Le chevron aux coquilles provient des armes de la famille Aliamet de Condé, derniers seigneurs et châtelains de l'endroit. Cette famille portait d'or à trois chevrons de gueules, les deux premiers chargés chacun de cinq coquilles d'argent, et le dernier de trois coquilles du même.

    Condé-Folie

    Le chevalier Jacques Aliamet de Condé, seigneur de Condé, conseiller du roi, président trésorier général de France à Amiens, né en 1738, mort en 1789, fut le dernier seigneur de Condé. Au-delà, le chevron peut aussi symboliser la jonction de la Nièvre picarde avec la Somme, confluent dont la forme celtique (condat) a donné le nom de Condé.
    Les feuilles de peuplier (ou panelles), comme le sinople, rappellent que "Folie" vient du latin folium/feuillage, "résidence dans le feuillage". L'or vient du champ des armes des Aliamet.
    - Le gardon évoque le blason populaire de la commune: "chés péqueux" (les pêcheurs), la présence du marais et des rivières de Somme et de Nièvre.
    (Jacques Dulphy)

    Condé-Folie

    Dessin d'Arcady Voronzov (Russie)
    (Avec son aimable autorisation)

    ***

    Le château a été construit au début du règne de Louis XVI par Jacques-Adrien Aliamet, président-trésorier de France à Amiens qui avait acheté la seigneurie mise en adjudication, à la suite de la saisie opérée sur les biens de M. de Calonne, seigneur de Cocquerel, L'Etoile et Condé-Folie.

    Le 10 août 1793, les affiches du département de la Somme proposaient à la location une grande et belle maison de campagne.

    Finalement  Jules-Hippolyte Aliamet vendit le domaine à Pierre-Charles du Liège qui fit remanier le corps de logis, sous la Restauration.

    Ses descendants l'habitèrent et firent ajouter une aile latérale et une chapelle néogothique, jusqu'à son acquisition par la famille Saint dans les années 1895.

    Condé-Folie

    Situé à l'est du village, le château a disparu au cours des violents combats de la dernière guerre, fin mai 1940.

    Condé-Folie

    Condé-Folie

    ***

    Eglise Notre Dame de la Visitation

    Condé-Folie

    en 1851

    Condé-Folie

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :