• Candas

    Candas

     

    http://armorialdefrance.fr/

    D'azur à la gerbe de blé d'or accompagnée de deux étoiles d'argent en chef et d'un croissant du même en pointe.

    ***

    Ce sont exactement les armes de la famille Du Candas.
    Jean du Candas est seigneur du lieu et bailli d'Amiens en 1416.

    Antoine du Candas, bourgeois d'Amiens en 1696, fait enregistrer ses armes à l'Armorial de d'Hozier en 1696.
    La commune de Candas et l'association pour la Sauvegarde du patrimoine ont restauré, de 2000 à 2006, le dernier moulin à vent du village, le moulin Fanchon. Avec ce blason "à la gerbe", Candas trouve presque une illustration parfaite pour son identité nouvelle, ou plus exactement retrouvée: le moulin produit de nouveau de la farine!
    (Jacques Dulphy)

    Candas

    Le blason de la famille Du Candas.
    Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
    26e volume, Picardie, Généralité d'Amiens.

    ***

    Après les du Candas, on trouve les de Belloy avec Guyot de Belloy marié à Jeanne de L'Espinoy.

    Puis Jeanne de Belloy épouse Jean de Villiers de l'Isle-Adam.

    En 1478, Jeanne de Villiers épouse Jean de Monceaux, issu d'une branche cadette des seigneurs d'Auxy.

    Candas

    de Monceaux-Auxy : échiqueté d'or et de gueules, à un écusson d'azur en abîme, chargé d'un autre écusson d'argent.

    Charlotte de Monceaux épouse Geoffroy Tiercelin de Brosse, mort en 1668.

    Candas

    Louis Gorjon de Verville en fait l'acquisition en 1715.

    Son fils Antoine-Louis épouse Françoise-Ursule Poujol en 1765.

    Le château n'existe plus depuis longtemps.

    Candas

     

    ***

    Eglise Saint Jean-Baptiste

    Construite en 1780, reconstruite en 1884.

    Candas

    en 1876

    Candas


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :