• Brucamps

    Brucamps

     http://armorialdefrance.fr/ 

    De sinople au lion d'or, armé et lampassé de gueules.

    ***

    Le choix du blason de Brucamps, par Bernard Gamard, maire de l'époque où il fut choisi pour figurer sur les plaques de rues, reste mystérieux.
    La famille de Moreuil, seigneur du lieu aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, portait un lion naissant d'argent, sur champ fleurdelysé.

    Brucamps

    Ce blason est gravé sur une plaque de cuivre, verdie par le temps, scellée à l'intérieur de l'église.
    Le vert-de-gris a-t-il inspiré le sinople?
    On peut le croire. Mais une autre famille portant un lion a tenu la terre de Brucamps: Catherine du Bois de Fiennes, qui passa la seigneurie aux Moreuil par son mariage avec Artus de Moreuil, gouverneur de Thérouanne en 1517, portait d'argent au lion de sable armé et lampassé de gueules.

    Brucamps


    Grenier de Brucamps est au nombre des chevaliers tombés à Azincourt en 1415. Il n'était pas seigneur de notre Brucamps, tenu des De Tanques. 

    De 1430 à 1570, une famille De Brucamps est seigneur d'Houdencourt (aujourd'hui hameau de la commune de Franssu), non loin de Brucamps. Cette famille portait de sinople au lion d'or armé et lampassé de gueules. Cette famille ne fut pas seigneur de Brucamps, dont elle était peut-être originaire.
    (Sur les plaques de rues, la couleur rouge a passé.)
    (Jacques Dulphy)

    Brucamps

    Photo : Jacques Dulphy

     *

    Colart de Tanques en était le seigneur de 1370 à sa mort en 1397, capitaine de Picardie et châtelain du château de Péronne.

    Il épousa Beatrix de Châtillon, fille du seigneur de Dours (Daours), il n'eurent pas de postérité.

    Son neveu Pierre de Tanques, dit Sarrazin, lui succéda en 1420.

    Leurs armoiries comportaient trois aigles, les émaux ne sont pas connus.

    Brucamps

     

    ***

    Eglise Saint Martin

    l'ancienne église était située à un autre endroit du village, un peu plus en hauteur comme l'atteste encore la rue de l'église, à l'angle formé avec la rue du Four.

    Brucamps

    EN 1858

    L'actuelle date de 1902.

    Brucamps

    photo : Claude Deroletz


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :