• Brocourt

    Brocourt

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

    D'or au lion contourné de gueules.

     

    Ce sont, telles, les armes de la famille De Brocourt.

    Les premiers seigneurs connus du lieu portaient ce nom. En 1216, on relève le nom du chevalier Etienne de Brocourt et en 1186 celui de Giroult de Brocourt. En 1379, André de Brocourt semble le dernier seigneur du nom. Après les De Brocourt, à Brocourt, suivent des seigneurs aux noms très divers, venus par mariages ou par achats. (Jacques Dulphy)

    ***

    Possession de la famille d'Eaucourt au XVème siècle, la seigneurie entra par alliance dans la famille de Mailly avec Antoine dit Hutin de Mailly avant d'échoir à Charles de Sanzay, gentilhomme de la Chambre du Roi, qui la vendit en 1612 à Claude Poulletier, secrétaire de la Chambre du Roi à Amiens.

    En 1629 Artus de Moreuil l'acquiert par adjudication.

    En 1712, Louise de Moreuil, veuve du comte de Chémerault, la vend à Philippe du Gardin, seigneur de Bernapré et Boismont, lieutenant de cavalerie.

    Il la revend dès 1715 à Jérôme Phélypeaux, comte de Pontchartrain, secrétaire d'Etat, qui la cède finalement en 1723 à François Manessier, marquis de Guibermesnil et vicomte de Liomer.

    Brocourt

    Manessier :d'argent à trois hures de sanglier de sable.

    Marie-Anne Manessier épouse en 1747 à Versailles Charles-François d'Hervilly, commandant pour le Roi à Ham et seigneur de Deniecourt.

    Brocourt

    Le Cat D'Hervilly : de sable, semé de fleur de lys d'or

    Elle meurt en 1760 à 31 ans en son château de Brocourt où s'installe au début du XIX ème siècle, Joseph d'Hervilly, le second de ses petit-fils, ancien colonel de cavalerie, le vicomte fait en 1822 retracer le grand parc à l'anglaise et meurt en 1850 sans postérité.

    L'année suivante, Pierre-Raymond de Brigode achète le château et les 700 ha du domaine, il fait construire une superbe demeure de dimensions colossales qui lui coûtera un nouveau million....

    Brocourt

    Brocourt

    Brocourt

     

    Brocourt

    De Brigode-Kemlandt : coupé au 1, de gueules à trois quintefeuilles d'argent; au 2, d'argent au cygne de sinople.

     

    Passé à sa fille la comtesse des Courtils qui y meurt en 1900, puis à sa petite fille la comtesse de La Rochethulon.

    Le château sera réquisitionné par l'armée allemande et détruit par un incendie en novembre 1941.

    La comtesse  et sa fille, la comtesse de Richemont l'ont fait remplacer après la guerre par une demeure de proportions plus raisonnables.

    Brocourt

    Derrière l'église subsistent des vestiges de l'ancien château, un pan de mur et une tourelle d'escalier octogonale autrefois timbrée de l'écu à  trois maillets de sinople d'Antoine de Mailly.

    Brocourt

    Brocourt

     

    ***

    Eglise Notre-Dame, restaurée au 19ème siècle.

    Brocourt

    église en 1870

    Brocourt

     

    Brocourt


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :