• Biencourt

    Biencourt

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

    De sable au lion d'argent, armé et lampassé de gueules, couronné d'or.

     

    La commune a repris les armes de la famille de Biencourt, seigneurs du lieu dans le Vimeu depuis Ancel de Biencourt, chevalier, vivant en 1150.

    De 1390 à 1413, Collart de Biencourt est seigneur du lieu ; il est aussi écuyer, bailli de Waben et conseiller du roi. Dernière du nom à posséder la terre éponyme, Antoinette de Biencourt, épouse de Louis d'Abbeville d'Yvergny, fut seigneur de 1510 à 1531.

    A cette famille appartenait Jehan de Biencourt de Poutrincourt, né en 1557, explorateur, créateur de la concession de Port-Royal en Nouvelle-France (Québec) vice-roi du Canada, dont les ruines du château famillial sont encore visibles à Poutrincourt (commune de Lanchères, voir ce nom). Son fils, Charles de Biencourt, fut gouverneur de l'Acadie de 1615 à sa mort en 1623.
    La commune de Lanchères a repris aussi le blason des De Biencourt en 1989, mais le lion n'y est ni couronné, ni armé et lampassé de gueules, et s'ajoute à la composition un chef à deux boutons de rose pour distinguer les armes des deux communes de la Somme.
    Le blason de la famille de Biencourt est sculpté à l'entrée de la "salle des cartes" du château de Mesnières-en-Bray, qui fut possédé par le dernier du nom, Charles-Nicolas de Biencourt de Poutrincourt, mort sans descendance en 1833.
    (Jacques Dulphy)

    Biencourt

    Les armes de la famille De Biencourt de Poutrincourt, château de Mesnières-en-Bray (76).
    (Photo Jacques Dulphy, 2011)

    ****

    Seigneurie

    Au milieu du 12ème siècle, le nom d'Ancel, seigneur de Biencourt apparait dans les chartes.

    A la fin de la guerre de Cent-Ans lui a succédé Girard de Biencourt, époux de Jeanne de Lanchères, il voit sa terre ravagée en 1472 par les Bourguignons.

    Six ans plus tard, son fils ainé, maïeur d'Abbeville, s'engage à faire relever l'église, il doit aussi faire restaurer la maison seigneuriale.

    A la fin du 15ème siècle Antoinette de Biencourt épouse Louis d'Abbeville dit d'Ivregny.

    En 1500 le mariage de sa fille Marguerite avec Jean de Monchy fait entrer la terre dans cette famille.

    En 1654 Charlotte de Monchy, veuve d'Adrien de Créquy,seigneur de Frohen, la cède à Charles de Belleval, seigneur d'Aigneville, qui connait semble-t-il de graves difficultés financières.

    Décrétées par les créanciers, terre et seigneurie sont adjugées en 1678 à Pierre Le Boucher du Castelet et Jeanne Gaillard d'Embreville.

    C'est à leur fils Charles-Pierre Le Boucher (1661-1735) que l'on doit la construction du château, probablement après 1702, date de son mariage avec Catherine de Ponthieu.

    Biencourt

    A la génération suivante,  Pierre-François Le Boucher de Biencourt, gentilhomme de la duchesse d'Orléans, jouit fort agréablement de sa belle fortune avant de mourir célibataire en 1782.

    Héritier de son oncle, Pierre-Jean Tillette de Buigny, officier ce cavalerie au régiment de Bourgogne, devenu vicomte de Biencourt, il continue de résider à Buigny où il meurt en 1790.

    Déclaré bien national, confisqué et mis en adjudication, le domaine appartient sous la Restauration à Pierre-Charles Lefèvre du Hodent puis à sa fille Marie-Sidonie qui en 1825 l'apporte en mariage à Alphonse de Hauteclocque.

    Tous deux font restaurer les appartements et ajouter une puis deux ailes de service latérales.

    Mais c'est leur fils Edmond qui donne à la façade d'arrivée son allure définitive comme le rappelle la présence de ses armes sur la lucarne centrale, accolées à celles de Valentine Le Josne-Contay qu'il a épousé en 1856.

    Biencourt

     

    Biencourt

    De Hauteclocque : d'argent à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'or

    Biencourt

    Le Josne-Contay : écartelé, aux 1 et 4, de gueules fretté d'argent entre-semé de fleurs de lis d'or

    aux 2 et 3, fascé d'argent et de gueules

    De gueules au créquier d'argent sur le tout.

    Le mariage de Yolande de Hauteclocque avec le baron de Terline fait entrer le domaine dans cette famille qui en est toujours propriétaire.

    Biencourt

    Très beau calvaire devant l'église


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :