• Belloy-Saint-Léonard

    Belloy-Saint-Léonard

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

     

    D'argent à trois fasces de gueules

     

    "C'est la reprise à l'identique des armes de la famille de Belloy, anciennement connue, seigneurs de Belloy-Saint-Léonard.
    Il existe plusieurs familles de ce nom. Ces Belloy-là ont toujours porté "d'argent à trois fasces de gueules", avec deux sauvages en tenants et un cerf naissant en cimier.

    Le plus ancien seigneur connu est Hugues de Belloy qui vivait vers 1140, la filiation est suivie  avec Enguerran de Belloy, seigneur de Belloy-Saint-Léonard qui épousa Jeanne de Saint-Liénard  vers 1375, cette terre réunie à Saint-Liénard ne forma plus qu'une seigneurie qui devint Belloy-Saint-Léonard.

    La seigneurie de Belloy-Saint-Léonard resta dans la famille du nom jusqu'à la fin du XVIIe siècle. On trouve les De Belloy seigneurs aussi de Vieulaines, commune de Fontaine-sur-Somme (du XIIIe siècle au XVIIe siècle), du Titre (XVIe, XVIIe), d'Yvrench (du XIVe au XVIe), de Rogeant (commune de Toeuffles) (de 1505 à la Révolution), et d'autres lieux. Dite aussi "de Belloy de Saint Liénard", la famille est encore représentée." (Jacques Dulphy)

    Château du XVIIIème siècle 

    Belloy-Saint-Léonard

     

    Belloy-Saint-Léonard

     

    Portail d'entrée

     

    Belloy-Saint-Léonard

     

    Belloy-Saint-Léonard

     

    Roussel de Belloy : d'azur au chevron d'or, accompagné de trois demi-vol de même.

    Belloy-Saint-Léonard

    De Morgan : d'argent à trois rencontres de boeuf de sable.

    Belloy-Saint-Léonard

    Ancienne pierre tombale dans l'église

    Belloy-Saint-Léonardcliquer pour agrandir

     

    A la fin du XVIIème siècle François de Belloy vendit le domaine à Gabriel Roussel.

    Son petit-fils Jacques-Gabriel François de Paule Roussel de Belloy fut au XVIIIème siècle le dernier seigneur.

    Sa fille Marie-Pauline épousera Adrien de Morgan, maire d'Amiens en 1808, baron d'Empire.

    Son petit-fils Thomas fait remanier le château et meurt sans postérité en 1888 laissant le domaine à sa nièce Marie-Antoinette, comtesse Gustave de Hauteclocque.

    Puis son fils Adrien de Hauteclocque marié à Marie-Thérèse van der Cruisse de Waziers.

    Le château a vu naître en 1902 Jacques-Philippe de Hauteclocque, futur maréchal Leclerc.

    Belloy-Saint-Léonard

    De Hauteclocque : d'argent à la croix de gueules, chargée de cinq coquilles d'or.

    Belloy-Saint-Léonard

     

    Belloy-Saint-Léonardcliquer pour agrandir

    On retrouve ces blasons au-dessus du porche de l'église Saint-Léonard avec la statue de Jeanne d'Arc sur son destrier, oeuvre du sculpteur Valentin Molliens.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :