• Arvillers

    La commune ne possède pas de blason officiel.

     

    Projet de blasonnement proposé par Jacques Dulphy, reprenant les armes des de Louvel-Lupel associées à un coquelicot.

     

    Arvillers

     

    l'ancienne commune de Saulchoy-sous-Davenescourt a été rattachée en 1965.

     

    On trouve un seigneur portant le nom de la commune en 1219 avec Raoul d'Arvillers.

    Guy des Préaux (des Prés) fut seigneur en 1363 par le mariage avec Jeanne d'Arvillers.

    Le château-fort fut occupé en 1417 par les Anglais, Jean de Luxembourg les cerna et les força à se rendre.

    Leur fille apporta la seigneurie à Charles de Flavy en 1425.

    Arvillers

    de Flavy : d'hermine, à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'or.

    Charles de Flavy ayant abandonné le parti du duc de Bourgogne, se vit dépouiller de la seigneurie que Philippe Le Bon donna à Jocotin de Bainquetun, entre 1433 et 1436.

    En 1479 Jean de la Blandinière est dit seigneur d'Arvillers en Santerre.

    On trouve Jean de Sains vers 1534, puis Valeran de Sains en 1554 qui parait avoir vendu la terre en 1556 à Henri 1er de Montmorency.

    Puis Henri II de Bourbon (père du Grand Condé) qui épousa en 1609 Charlotte-Marguerite de Montmorency, il meurt en 1646 et son épouse en 1650.

    La seigneurie fut vendue à François du Prat, comte de Barbançon, il meurt en 1695.

    Arvillers

    du Prat : d'or, à la fasce de sable accompagnée de trois trèfles de sinople.

    Puis son fils François II du Prat de Barbançon qui vendit en 1721 à Charlotte de Vendeuil, marié en première noces en 1701 à Etienne-François de Louvel, devenue veuve elle se remaria en 1721 à Charles de Collemont, seigneur de Framerville-Rainecourt.

    C'est au nom des enfants qu'elle eut de son premier mariage qu'elle acheta la terre.

    Marie-Antoine de Louvel, marquis de Warvillers, épousa en 1731 Gilette de Trécesson.

    Leur fils Charles-Gilles-Marie de Louvel épousa en 1758 Marie-Anne-Antoinette de Guillebon.

    Antoine-Gilles-Marie de Louvel épousa en 1783 Anne-Charlotte de La Myre, fille du châtelain de Davenescourt, il fut emprisonné en février 1794 et mourut le 25 août 1794, peu après sa libération, il fut le dernier seigneur d'Arvillers.

    Arvillers

    de Louvel-Lupel : d'or, à trois hures de sanglier de sable.

    Sa veuve vivait au château d'Arvillers en 1820.

    Les Louvel changèrent leur nom en "Lupel" par ordonnance du 13 septembre 1820.

    Arvillers

     

    Arvillers

    photo JN Marchiset

    ***

    Eglise Saint Martin

    l'ancienne église datait du XVIIème siècle, elle fut détruite pendant la Première Guerre mondiale.

    Reconstruite durant l'entre-deux guerres, inaugurée en 1928.

    en 1876.

    Arvillers

    Arvillers

    Arvillers

    Arvillers

    église actuelle

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :