• Allery

    Allery

     

    http://armorialdefrance.fr/liste_dept.php?dept=80

    De sable à trois flanchis d'or accolés, posés et rangés en bande.

     

    "Allery s'est inspirée du blason de la famille Du Hamel, qui fut seigneur du lieu, depuis 1460 avec Renault du Hamel dit Le Carpentier, écuyer, jusqu'à François du Hamel, seigneur en 1585, un des cent gentilhommes de la maison du roi (source : Belleval, Fiefs et seigneuries du Ponthieu et du Vimeu, 1870).

    La famille Du Hamel portait : d'argent à la bande de sable chargée de trois flanchis d'or posés dans le sens de la bande. Cette famille était originaire du village du Hamel, près de Corbie (80), où elle apparaît en 1202.

    La commune d'Allery porte : de sable à trois flanchis d'or, rangés en bande et posés dans le sens de la bande.
    A noter que l'actuelle commune du Hamel (80) a adapté, elle aussi, les armes de la famille du Hamel : elle en a conservé l'argent du champ et a remplacé les flanchis par des croisettes, posées à plomb.
    La maison du Hamel avait pour supports et cimier trois cigognes.

    Allery

     

    Les Du Hamel étaient châtelains de Bulles, seigneurs d'Allery, d'Aubigny, de Rancières, de saint-Rémy-en-Bouzemont, marquis de Bourseville, comte du Hamel-Saint-Rémy et du Hamel en Picardie, comte ou vicomte de nombreux autres lieux tant en Picardie qu'en Guyenne."

    (Jacques Dulphy)

    La seigneurie passa à Charles Le Fort de Fermenbrun par son mariage avec Jeanne du Hamel.

    Puis à François Le Roy de Valanglart par son mariage avec Antoinette Le Fort, en 1668.

    ***

    Il y eut un château fortifié en haut de la ruelle Lagache, totalement disparu.

    ***

    Eglise de la Trinité 

    Remonte au XIIème siècle, remaniée au XVIème

    Allery

     

    Fonts baptismaux du XVIème

    Allery

    Alleryphoto: A.Guerville

    Furent donnés par Lionel du Hamel (mort en 1544) et par son épouse Françoise d'Occoches.

    D'argent à la fasce de gueules, surmontée de trois coqs de sable, membrés, crêtés, becqués et couronnés de gueules

    Allery

    On y voit leurs armes, avec une différence puisque les coqs d'Occoches sont sur la fasce centrale.

    Allery

     

     

    Mise au tombeau en pierre polychrome du XVIème

    Allery

    photo: André Guerville


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :