• Ailly le Haut-Clocher

    Ailly le Haut-Clocher

    http://armorialdefrance.fr/ 

     

    De gueules au chef échiqueté d'argent et d'azur, au clocher d'argent mouvant de la pointe et brochant sur le tout.

    Le chef échiqueté est celui des seigneurs d'Ailly

    Le clocher évoque le nom du village.

     

    Ailly-le-Haut-Clocher s'est appelé Ailly-en-Ponthieu jusqu'en 1657.
    Le blason communal a été adopté par le conseil municipal le 23 mai 1970, à la sollicitation des Archives Départementales de la Somme et sous leur contrôle, alors que se préparait la publication de l'Armorial de la Somme (1972).
    La famille d'Ailly portait de gueules au chef échiqueté d'argent et d'azur de trois tires. Elle remonte à Robert d'Ailly, chevalier, seigneur du lieu en 1090. Robert d'Ailly, seigneur en 1340, fut le dernier du nom parmi les seigneurs du village. Le chevalier Baudoin d'Ailly dit Beaugeois, mort en 1415, seigneur de Picquigny et vidame d'Amiens, était aussi conseiller et chambellan du roi Charles VI. Cette illustre famille est encore représentée, par une branche protestante émigrée d'abord en Hollande (Arnold Jan d'Ailly, pharmacien, fut maire d'Amsterdam de 1946 à 1956) puis à Saint-Bruno, près de Montréal, au Canada.
    La commune a repris le chef, et aussi le champ de gueules sur lequel elle a posé un clocher d'argent, évoquant la deuxième partie du nom du village. Le clocher d'Ailly, construit en 1556, servit d'observatoire aux agents de Cassini chargés de dresser la carte de France.
    (photo Jacques Dulphy 2011)

    Ailly le Haut-Clocher

    Salle d'honneur de la mairie

     

    Au 9ème siècle, Ailly appartenait à l'abbaye de Saint-Riquier

    Ensuite plusieurs fiefs se créèrent 

    En 1500, Catherine de Fosseux épouse de Robert d'Ococh, vendirent Ailly à Josse de Beauvarlet, maïeur d'Abbeville.

    En 1530, Jean de Ribaucourt est seigneur des fiefs de Morival et de Famechon

    En 1556 fut construite la flèche du clocher

    La seigneurie passa a Simon Le Boucher par son mariage en 1584 avec Marie Le Blond, dame d'Ailly, Les Le Boucher furent seigneurs aux 16° et 17° siècle.

    En 1633, Françoise de Ribaucourt, dame du Quesnoy, apporte en dot le fief du Quint de Famechon à son époux Nicolas-Bernard de Fontaine de Métigny.

    Ailly le Haut-Clocher

    L'église Notre-Dame date de la fin du XIIIème siècle, le choeur et le sanctuaire sont les parties intactes les plus anciennes; la nef fut reconstruite vers le milieu du XVIème siècle après avoir été détruite par un incendie allumé par des soldats pillards.

     

    Blason Des Le Boucher d'Ailly au-dessus de la porte latérale

    Ailly le Haut-Clocher

     

    Ailly le Haut-Clochercliquer pour agrandir

     

    Ailly le Haut-Clocher

    D'or, au sautoir engrêlé de sable, accompagné de quatre aiglettes du même, becquées et armées de gueules.

    Support deux levrettes d'argent

    Cimier : un lévrier naissant


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :